Bristol Myers obtient une extension d’approbation pour Reblozyl dans l’Union européenne.

0
(0)
Bristol Myers Squibb a récemment annoncé une nouvelle avancée majeure dans le traitement des patients adultes atteints d’anémie avec dépendance transfusionnelle due à des syndromes myélodysplasiques. En effet, la Commission européenne a élargi l’approbation de Reblozyl pour inclure le traitement de première intention de cette pathologie, une décision qui concerne tous les États membres de l’UE.

Cette nouvelle approbation a été saluée par Monica Shaw, vice-présidente senior et responsable des marchés européens chez BMS, qui a souligné que cette décision permettra à davantage de patients dans l’UE de se détacher des transfusions pour des périodes plus longues par rapport aux options actuellement disponibles. En effet, Reblozyl a démontré son efficacité dans une étude pivot de phase 3, ce qui a conduit à cette extension d’indication.

Déjà approuvé aux États-Unis et au Japon pour le traitement de première intention de l’anémie associée aux SMD à faible risque, Reblozyl offre désormais une nouvelle option thérapeutique aux patients européens souffrant de cette pathologie. Cette approbation élargie ouvre la voie à une amélioration significative de la qualité de vie de ces patients, en leur permettant de réduire leur dépendance aux transfusions sanguines.

Cette nouvelle avancée dans le domaine de la médecine représente un espoir pour de nombreux patients atteints de syndromes myélodysplasiques, une maladie qui peut avoir un impact majeur sur leur quotidien. Grâce à cette extension d’indication de Reblozyl, ces patients pourront bénéficier d’un traitement de première intention plus efficace et adapté à leurs besoins spécifiques.

En conclusion, l’approbation élargie de Reblozyl par la Commission européenne marque une étape importante dans la prise en charge des patients atteints d’anémie avec dépendance transfusionnelle due à des syndromes myélodysplasiques en Europe. Cette avancée témoigne de l’engagement de Bristol Myers Squibb à offrir des solutions thérapeutiques innovantes pour répondre aux besoins médicaux non satisfaits des patients souffrant de maladies graves et complexes.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quelle est l’actualité concernant Bristol Myers Squibb et l’approbation élargie de Reblozyl par la Commission européenne ?

La Commission européenne a récemment approuvé l’extension de l’indication de Reblozyl (luspatercept) de Bristol Myers Squibb pour le traitement de l’anémie chez les patients adultes atteints de bêta-thalassémie dépendante des transfusions. Cette décision permettra aux patients européens atteints de cette maladie rare de bénéficier d’une nouvelle option thérapeutique pour gérer leur anémie. Bristol Myers Squibb se réjouit de cette approbation élargie et s’engage à continuer à innover dans le domaine des maladies du sang.

Quel est le traitement de première intention désormais approuvé pour les patients adultes atteints d’anémie avec dépendance transfusionnelle due à des syndromes myélodysplasiques dans l’UE ?

Le traitement de première intention désormais approuvé pour les patients adultes atteints d’anémie avec dépendance transfusionnelle due à des syndromes myélodysplasiques dans l’UE est l’utilisation de l’agent chélateur de fer oral appelé Deferasirox.

Quel est l’objectif de l’approbation élargie de Reblozyl par la Commission européenne selon Monica Shaw de BMS ?

L’objectif de l’approbation élargie de Reblozyl par la Commission européenne est de permettre aux patients atteints de bêta-thalassémie de bénéficier d’un traitement supplémentaire pour réduire leur dépendance aux transfusions sanguines.

Sur quelle base a été accordée l’approbation de Reblozyl pour le traitement de première intention des patients atteints d’anémie avec dépendance transfusionnelle due à des syndromes myélodysplasiques dans l’UE ?

L’approbation de Reblozyl pour le traitement de première intention des patients atteints d’anémie avec dépendance transfusionnelle due à des syndromes myélodysplasiques dans l’UE a été accordée sur la base des résultats de l’étude clinique de phase III MEDALIST, qui a démontré l’efficacité et la sécurité du médicament dans ce groupe de patients.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Bristol Myers Squibb: Bristol Myers Squibb est une société pharmaceutique qui a récemment annoncé une nouvelle avancée majeure dans le traitement des patients adultes atteints d’anémie avec dépendance transfusionnelle due à des syndromes myélodysplasiques.
  • Monica Shaw: Monica Shaw est la vice-présidente senior et responsable des marchés européens chez BMS. Elle a salué la nouvelle approbation de Reblozyl par la Commission européenne, soulignant que cette décision permettra à davantage de patients dans l’UE de se détacher des transfusions pour des périodes plus longues.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *