Crédit Agricole lance la nouvelle entreprise CAWL en partenariat avec Worldline.

0
(0)
Après avoir reçu le feu vert de la Commission européenne, Crédit Agricole et Worldline ont officialisé la création de leur entreprise commune de services de paiement numérique pour les commerçants en France, baptisée CAWL. Cette joint-venture a pour ambition de devenir un acteur majeur dans le domaine des services de paiement en France en combinant les capacités technologiques et d’innovation de Worldline avec l’expertise du groupe Crédit Agricole dans l’acquisition de commerçants sur le marché français.

CAWL proposera des solutions de paiement tout-en-un, intégrant des services à valeur ajoutée spécifiques à chaque secteur d’activité. L’objectif est de permettre aux commerçants de se concentrer pleinement sur leur activité en leur offrant des outils performants et adaptés à leurs besoins. Ces solutions incluront un accès à des services multi-devises, multi-pays, multi-réseaux de paiement et à des moyens de paiement alternatifs. Le tout reposant sur une plateforme d’acquisition paneuropéenne et des services personnalisés.

La répartition des parts de la joint-venture est la suivante : Worldline détient 50% plus une action, tandis que Crédit Agricole possède 50% du capital moins une action et supervisera l’entreprise commune. Cette répartition équilibrée permettra une collaboration efficace et une gestion optimale de CAWL.

Cette initiative s’inscrit dans une volonté de répondre aux besoins croissants des commerçants en matière de paiement numérique et de leur offrir des solutions innovantes et performantes. La complémentarité des compétences et des ressources de Crédit Agricole et Worldline promet un développement prometteur pour CAWL, qui ambitionne de devenir un acteur incontournable sur le marché des services de paiement en France.

En conclusion, la création de CAWL marque une étape importante dans le paysage des services de paiement en France et souligne l’importance de l’innovation et de la collaboration entre acteurs majeurs du secteur. Cette joint-venture s’annonce comme une réponse pertinente aux besoins des commerçants et une opportunité de développement stratégique pour Crédit Agricole et Worldline.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quelle est la raison sociale de l’entreprise commune de services de paiement numérique créée par Crédit Agricole et Worldline en France ?

La raison sociale de l’entreprise commune de services de paiement numérique créée par Crédit Agricole et Worldline en France est “Lyf Pay”.

Quels sont les objectifs de la joint-venture entre Crédit Agricole et Worldline dans le domaine des services de paiement en France ?

Les objectifs de la joint-venture entre Crédit Agricole et Worldline dans le domaine des services de paiement en France sont les suivants :

1. Développer une offre de services de paiement innovante et compétitive pour les clients de Crédit Agricole, en tirant parti de l’expertise et des technologies de Worldline dans ce domaine.

2. Renforcer la position de Crédit Agricole sur le marché des services de paiement en France, en proposant des solutions de paiement adaptées aux besoins des clients et en améliorant l’expérience utilisateur.

3. Accélérer la digitalisation des services de paiement de Crédit Agricole, en proposant des solutions de paiement en ligne et mobiles performantes et sécurisées.

4. Optimiser les coûts et les processus de paiement de Crédit Agricole, en bénéficiant des synergies et des économies d’échelle générées par la joint-venture avec Worldline.

5. Se positionner comme un acteur majeur sur le marché des services de paiement en France, en proposant une offre complète et diversifiée de solutions de paiement pour les particuliers et les entreprises.

Quels types de solutions de paiement CAWL offrira-t-il aux commerçants en France ?

CAWL offrira aux commerçants en France une gamme de solutions de paiement, y compris les paiements par carte de crédit et de débit, les paiements mobiles, les paiements en ligne, les paiements sans contact, les paiements par QR code, les paiements par portefeuille électronique, les paiements par virement bancaire, etc. Ces solutions de paiement seront adaptées aux besoins spécifiques des commerçants, qu’ils soient des petites entreprises locales ou des grandes enseignes nationales.

Quelle est la répartition de la détention de la joint-venture entre Worldline et Crédit Agricole ?

La détention de la joint-venture entre Worldline et Crédit Agricole est répartie de la manière suivante : Worldline détient 66,67% des parts de la joint-venture, tandis que Crédit Agricole détient les 33,33% restants.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Crédit Agricole: Groupe bancaire français, expert dans l’acquisition de commerçants sur le marché français.
  • Worldline: Entreprise spécialisée dans les services de paiement numérique et l’innovation technologique.
  • CAWL: Entreprise commune de services de paiement numérique pour les commerçants en France, créée par Crédit Agricole et Worldline.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *