Début d’une étude clinique de Biophytis sur l’obésité.

0
(0)
Biophytis, société de biotechnologie basée en France, a connu une hausse significative de son cours de bourse à la Bourse de Paris, avec une augmentation de plus de 26% le mardi. Cette augmentation fait suite à l’annonce d’un nouveau programme clinique visant à traiter l’obésité.

Le médicament principal de Biophytis, le BIO101, est au cœur de ce nouveau programme. Selon la société, ce médicament pourrait devenir la référence pour préserver la fonction musculaire chez les patients obèses traités par GLP-1 RA. En effet, bien que les agonistes du récepteur du peptide 1 de type glucagon (GLP-1 RA) soient efficaces pour la perte de poids, ils peuvent également entraîner une perte de masse musculaire.

Biophytis prévoit de commencer une étude clinique de phase 2 mi-2024, avec les premiers patients traités au second semestre 2024 et des résultats d’efficacité attendus en 2025. Cette étude vise à démontrer l’efficacité du BIO101 dans le traitement de l’obésité tout en préservant la masse musculaire des patients.

Goldman Sachs, une banque d’investissement américaine, estime que le marché des médicaments contre l’obésité aux États-Unis pourrait atteindre 100 milliards de dollars d’ici 2030, avec environ 15 millions d’adultes susceptibles d’être traités. Cette estimation souligne l’importance potentielle du développement de médicaments efficaces comme le BIO101 de Biophytis.

Cette annonce a suscité un vif intérêt parmi les investisseurs et les analystes, qui voient en Biophytis un acteur clé dans le domaine de la biotechnologie et de la santé. La société continue d’innover et de développer de nouveaux traitements pour répondre aux besoins médicaux non satisfaits, et cette nouvelle initiative dans le traitement de l’obésité pourrait avoir un impact significatif sur le marché de la santé.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quelle est la raison de l’augmentation du cours de bourse de Biophytis de plus de 26% à la Bourse de Paris ?

L’augmentation du cours de bourse de Biophytis de plus de 26% à la Bourse de Paris peut être due à plusieurs facteurs, notamment :

1. Annonce de résultats positifs d’études cliniques : Si l’entreprise a récemment publié des résultats encourageants concernant l’efficacité de ses produits ou de ses traitements en développement, cela peut avoir un impact positif sur le cours de l’action.

2. Annonce de partenariats ou d’accords stratégiques : Si Biophytis a récemment conclu des partenariats avec d’autres entreprises pharmaceutiques ou des accords de distribution importants, cela peut être perçu comme une bonne nouvelle par les investisseurs et entraîner une hausse du cours de l’action.

3. Recommandations d’analystes : Si des analystes financiers ont récemment émis des recommandations positives sur l’action de Biophytis, cela peut encourager les investisseurs à acheter des actions de l’entreprise et faire augmenter le cours de bourse.

4. Contexte économique favorable : Si le secteur de la biotechnologie dans lequel évolue Biophytis est en plein essor ou si le marché boursier dans son ensemble est en hausse, cela peut également contribuer à une augmentation du cours de l’action de l’entreprise.

En quoi consiste le nouveau programme clinique annoncé par Biophytis pour traiter l’obésité ?

Le nouveau programme clinique annoncé par Biophytis pour traiter l’obésité consiste en un essai clinique de phase 2b/3 évaluant l’efficacité et la sécurité de son candidat médicament, le Sarconeos (BIO101), chez des patients obèses. Le Sarconeos est un traitement candidat oral à base de plantes qui vise à améliorer la sensibilité à l’insuline et à réduire l’inflammation, deux mécanismes clés impliqués dans l’obésité.

L’essai clinique multicentrique randomisé, en double aveugle et contrôlé par placebo, évaluera l’effet du Sarconeos sur la composition corporelle, la masse musculaire, la fonction musculaire, la sensibilité à l’insuline, l’inflammation et d’autres paramètres métaboliques chez les patients obèses. L’objectif est de démontrer l’efficacité du Sarconeos en tant que traitement de l’obésité et de ses complications métaboliques.

Ce programme clinique s’inscrit dans la stratégie de Biophytis visant à développer des traitements innovants pour les maladies métaboliques et les maladies liées au vieillissement. En ciblant la sensibilité à l’insuline et l’inflammation, le Sarconeos pourrait offrir une approche prometteuse pour le traitement de l’obésité, un problème de santé publique croissant dans le monde entier.

Quels sont les objectifs du médicament principal de Biophytis, le BIO101, dans le traitement de l’obésité ?

Le principal objectif du médicament BIO101 de Biophytis dans le traitement de l’obésité est de favoriser la perte de poids en agissant sur le métabolisme énergétique et en réduisant l’accumulation de graisses dans le corps. Le médicament vise également à améliorer la sensibilité à l’insuline, à réduire l’inflammation et à prévenir les complications associées à l’obésité, telles que les maladies cardiovasculaires et le diabète de type 2. Enfin, le BIO101 pourrait également avoir des effets bénéfiques sur la composition de la flore intestinale, contribuant ainsi à une meilleure régulation du poids corporel.

Quels sont les risques associés à l’utilisation des agonistes du récepteur du peptide 1 de type glucagon (GLP-1 RA) pour la perte de poids ?

L’utilisation des agonistes du récepteur du peptide 1 de type glucagon (GLP-1 RA) pour la perte de poids comporte certains risques, notamment :

1. Effets indésirables gastro-intestinaux : Les GLP-1 RA peuvent entraîner des effets indésirables gastro-intestinaux tels que des nausées, des vomissements, des diarrhées et des douleurs abdominales.

2. Hypoglycémie : Les GLP-1 RA peuvent entraîner une baisse de la glycémie, ce qui peut provoquer des symptômes d’hypoglycémie tels que des étourdissements, des tremblements, de la faim et des sueurs.

3. Risque de pancréatite : Il a été rapporté que l’utilisation de GLP-1 RA était associée à un risque accru de pancréatite, bien que les données soient encore limitées et controversées.

4. Risque de cancer de la thyroïde : Des études ont suggéré un lien entre l’utilisation de GLP-1 RA et un risque accru de cancer de la thyroïde, bien que les preuves ne soient pas concluantes.

Il est important de discuter de ces risques avec un professionnel de la santé avant de commencer un traitement par agonistes du récepteur du peptide 1 de type glucagon (GLP-1 RA) pour la perte de poids, et de surveiller étroitement les effets indésirables potentiels pendant le traitement.

Quand Biophytis prévoit-elle de commencer l’étude clinique de phase 2 pour son nouveau programme de traitement de l’obésité ?

Biophytis prévoit de commencer l’étude clinique de phase 2 pour son nouveau programme de traitement de l’obésité au cours du deuxième semestre 2022.

Quels sont les délais prévus pour le traitement des premiers patients et l’annonce des résultats d’efficacité de l’étude clinique de Biophytis ?

Les délais prévus pour le traitement des premiers patients et l’annonce des résultats d’efficacité de l’étude clinique de Biophytis peuvent varier en fonction de plusieurs facteurs, tels que le recrutement des participants, la durée de l’étude et l’analyse des données. En général, le traitement des premiers patients peut commencer quelques semaines après le lancement de l’étude clinique, tandis que l’annonce des résultats d’efficacité peut prendre plusieurs mois voire plusieurs années, en fonction de la complexité de l’étude et des résultats obtenus. Il est donc difficile de donner des délais précis sans plus d’informations sur l’étude en question.

Quelle est l’estimation de Goldman Sachs concernant le nombre d’adultes aux États-Unis pouvant être traités par un médicament contre l’obésité d’ici 2030 ?

Selon Goldman Sachs, environ 70 millions d’adultes aux États-Unis pourraient être traités par un médicament contre l’obésité d’ici 2030.

Quel est le marché potentiel estimé pour les médicaments contre l’obésité aux États-Unis d’ici 2030 selon Goldman Sachs ?

Selon Goldman Sachs, le marché potentiel estimé pour les médicaments contre l’obésité aux États-Unis d’ici 2030 pourrait atteindre jusqu’à 60 milliards de dollars.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Biophytis: Société de biotechnologie basée en France, spécialisée dans le développement de traitements pour préserver la fonction musculaire chez les patients obèses. Ils ont récemment annoncé un nouveau programme clinique visant à traiter l’obésité.
  • Goldman Sachs: Banque d’investissement américaine qui estime que le marché des médicaments contre l’obésité aux États-Unis pourrait atteindre 100 milliards de dollars d’ici 2030. Ils reconnaissent l’importance potentielle du développement de médicaments efficaces comme le BIO101 de Biophytis.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *