Démarrage de la production à Tyra par TotalEnergies

0
(0)
TotalEnergies a récemment annoncé le démarrage de la production sur le complexe offshore de Tyra en mer du Nord danoise, marquant ainsi une étape majeure dans le secteur de l’énergie. Après l’achèvement d’un important projet de réaménagement, Tyra est prêt à produire 5,7 millions de mètres cubes de gaz et 22 000 barils de condensat par jour. Cette production permettra au Danemark de devenir autosuffisant en gaz naturel et de redevenir un exportateur net, renforçant ainsi sa position sur le marché européen.

C’est TotalEnergies qui exploite le champ de Tyra au nom du Danish Underground Consortium, un partenariat stratégique entre TotalEnergies (43,2%), BlueNord (36,8%) et Nordsøfonden (20%). Grâce à des solutions numériques et des innovations technologiques de pointe, le nouveau Tyra est en mesure de produire de manière plus efficace et avec des émissions de gaz à effet de serre réduites de 30% par rapport aux anciennes installations. Cette avancée témoigne de l’engagement de TotalEnergies en faveur de la transition énergétique et de la réduction de son empreinte environnementale.

En plus de ses avantages économiques et environnementaux, la reprise de la production de gaz à Tyra renforce également la sécurité d’approvisionnement en Europe. Le gaz produit sur le hub de Tyra est exporté vers l’Europe via deux pipelines arrivant à Nybro (Danemark) et Den Helder (Pays-Bas), assurant ainsi une distribution efficace et sécurisée vers les marchés européens.

Cette annonce marque donc une étape significative dans le secteur de l’énergie en Europe, démontrant l’importance croissante des énergies offshore et de la transition vers des solutions plus durables. TotalEnergies se positionne ainsi comme un acteur majeur de cette transition, en alliant performance économique, innovation technologique et responsabilité environnementale.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quel est le volume de gaz que produira Tyra par jour ?

Il est difficile de donner un chiffre précis sans plus d’informations sur la taille de l’usine, le nombre de turbines et leur capacité de production. Cependant, une usine de gaz naturel typique peut produire entre 50 000 et 500 000 mètres cubes de gaz par jour.

Quels sont les partenaires du Danish Underground Consortium ?

Les partenaires du Danish Underground Consortium sont Maersk Oil, Shell, Chevron et Nordsofonden.

Quelles sont les solutions mises en place par TotalEnergies pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de Tyra ?

TotalEnergies a mis en place plusieurs solutions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de Tyra, notamment :

1. Utilisation de technologies de pointe pour réduire les émissions de CO2 lors de l’extraction du gaz naturel.
2. Mise en place de systèmes de captage et de stockage du CO2 pour limiter les émissions dans l’atmosphère.
3. Utilisation d’énergies renouvelables pour alimenter les installations de Tyra.
4. Optimisation des processus de production pour réduire la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre.
5. Mise en place de programmes de sensibilisation et de formation pour encourager les employés à adopter des pratiques plus durables.

Quels sont les pays vers lesquels le gaz de Tyra est exporté ?

Le gaz de Tyra est exporté vers plusieurs pays, notamment la Belgique, la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, l’Italie et l’Espagne.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • TotalEnergies: TotalEnergies est une entreprise énergétique internationale qui a récemment annoncé le démarrage de la production sur le complexe offshore de Tyra en mer du Nord danoise. Elle exploite le champ de Tyra au nom du Danish Underground Consortium.
  • BlueNord: BlueNord est une entreprise faisant partie du Danish Underground Consortium, avec une participation de 36,8% dans le partenariat stratégique.
  • Nordsøfonden: Nordsøfonden est une entreprise faisant partie du Danish Underground Consortium, avec une participation de 20% dans le partenariat stratégique.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *