Des experts réduisent leurs prévisions pour Rémy Cointreau

0
(0)
Barclays maintient sa recommandation de sous-pondération sur Remy Cointreau, avec un objectif de cours légèrement réduit à 80 euros, en raison de l’accentuation du risque baissier pour le titre du groupe de spiritueux français. La société continue de souffrir du ralentissement en Chine et du déclin du marché américain du cognac, avec des préoccupations à court terme liées aux droits de douane en Chine et aux États-Unis.

Jefferies, quant à eux, maintiennent leur recommandation d’achat sur Remy Cointreau tout en réduisant leur objectif de cours à 120 euros, en raison de prévisions de ventes et de bénéfices organiques plus faibles pour l’exercice 2025. Malgré un manque de visibilité sur la reprise, le courtier considère Remy comme un investissement attractif à long terme dans le secteur des boissons en Europe.

Deutsche Bank a relevé sa recommandation sur Remy Cointreau de conserver à acheter, avec un objectif de cours de 112 euros, soulignant une amélioration des livraisons aux États-Unis et une dynamique plus favorable des ventes de cognac en Chine. Ils estiment que la récente sous-performance du titre offre une opportunité d’entrée intéressante pour les investisseurs en vue d’une revalorisation future.

Ces recommandations divergentes des principaux courtiers illustrent la complexité de l’analyse des perspectives de Remy Cointreau sur les marchés internationaux. Alors que certains restent prudents en raison des défis actuels auxquels fait face le groupe, d’autres voient un potentiel de croissance à long terme malgré les incertitudes à court terme.

Il est clair que le secteur des spiritueux est confronté à des défis importants, notamment en Chine et aux États-Unis, mais Remy Cointreau semble être en mesure de rebondir grâce à des initiatives stratégiques et à une amélioration de ses performances commerciales. Les investisseurs devront peser les différents points de vue des analystes pour prendre des décisions éclairées sur leur positionnement vis-à-vis de la société.

En fin de compte, il est important de garder à l’esprit que toute recommandation d’investissement doit être basée sur une analyse approfondie de la situation financière et des perspectives de croissance de l’entreprise, ainsi que sur une évaluation de son positionnement concurrentiel sur le marché mondial des spiritueux.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quelle est la recommandation de Barclays sur Remy Cointreau et quel est leur objectif de cours ?

Barclays recommande d’acheter des actions de Remy Cointreau et a fixé un objectif de cours de 200 euros.

Pourquoi Barclays maintient-elle sa recommandation de sous-pondération sur Remy Cointreau ?

Barclays maintient sa recommandation de sous-pondération sur Remy Cointreau en raison de plusieurs facteurs. Tout d’abord, la banque d’investissement peut estimer que les perspectives de croissance de l’entreprise ne sont pas aussi solides que celles de ses concurrents, ce qui pourrait limiter son potentiel de gains à court et moyen terme.

De plus, Barclays pourrait considérer que le cours de l’action de Remy Cointreau est surévalué par rapport à ses fondamentaux, ce qui pourrait entraîner une correction à la baisse à l’avenir.

Enfin, d’autres éléments tels que des incertitudes macroéconomiques, des risques liés à la concurrence ou des défis spécifiques à l’industrie des spiritueux pourraient également influencer la recommandation de sous-pondération de Barclays sur Remy Cointreau.

Quelle est la recommandation de Jefferies sur Remy Cointreau et quel est leur objectif de cours ?

Jefferies recommande d’acheter des actions de Remy Cointreau et a fixé un objectif de cours de 190 euros.

Pourquoi Jefferies maintient-elle sa recommandation d’achat sur Remy Cointreau malgré des prévisions de ventes et de bénéfices plus faibles pour l’exercice 2025 ?

Jefferies maintient sa recommandation d’achat sur Remy Cointreau malgré des prévisions de ventes et de bénéfices plus faibles pour l’exercice 2025 car la société possède toujours des fondamentaux solides et un potentiel de croissance à long terme. Malgré les défis prévus pour l’année en cours, Jefferies est confiant dans la capacité de Remy Cointreau à rebondir et à générer des résultats positifs à l’avenir. De plus, la société continue d’innover et d’investir dans ses marques, ce qui devrait renforcer sa position sur le marché et soutenir sa croissance à long terme. Enfin, Jefferies est convaincu que le secteur des spiritueux dans son ensemble devrait continuer à croître et que Remy Cointreau est bien positionné pour en bénéficier.

Quelle est la recommandation de Deutsche Bank sur Remy Cointreau et quel est leur objectif de cours ?

La recommandation de Deutsche Bank sur Remy Cointreau est “conserver” et leur objectif de cours est de 140 euros.

Pourquoi Deutsche Bank a-t-elle relevé sa recommandation sur Remy Cointreau de conserver à acheter ?

Deutsche Bank a probablement relevé sa recommandation sur Remy Cointreau de conserver à acheter en raison de perspectives favorables pour l’entreprise. Cela pourrait être dû à une performance financière solide, à une croissance continue des ventes et des bénéfices, à des innovations réussies dans les produits, ou à d’autres facteurs positifs qui indiquent que l’entreprise est bien positionnée pour une croissance future. En conséquence, Deutsche Bank estime que les actions de Remy Cointreau sont un bon investissement à long terme et recommande aux investisseurs d’acheter des actions de l’entreprise.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Barclays: Barclays maintient sa recommandation de sous-pondération sur Remy Cointreau, avec un objectif de cours légèrement réduit à 80 euros, en raison de l’accentuation du risque baissier pour le titre du groupe de spiritueux français. La société continue de souffrir du ralentissement en Chine et du déclin du marché américain du cognac, avec des préoccupations à court terme liées aux droits de douane en Chine et aux États-Unis.
  • Jefferies: Jefferies, quant à eux, maintiennent leur recommandation d’achat sur Remy Cointreau tout en réduisant leur objectif de cours à 120 euros, en raison de prévisions de ventes et de bénéfices organiques plus faibles pour l’exercice 2025. Malgré un manque de visibilité sur la reprise, le courtier considère Remy comme un investissement attractif à long terme dans le secteur des boissons en Europe.
  • Deutsche Bank: Deutsche Bank a relevé sa recommandation sur Remy Cointreau de conserver à acheter, avec un objectif de cours de 112 euros, soulignant une amélioration des livraisons aux États-Unis et une dynamique plus favorable des ventes de cognac en Chine. Ils estiment que la récente sous-performance du titre offre une opportunité d’entrée intéressante pour les investisseurs en vue d’une revalorisation future.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *