Dexia envisage de vendre sa filiale Dexia Securities.

0
(0)
Acquis en avril 2001 par Dexia, le groupe Financière Opale était composé de trois entités, dont la principale a été renommée Dexia Securities France. Cette entité fournissait des services d’intermédiation d’actions et de produits dérivés actions à une clientèle institutionnelle de gérants de portefeuille et de professionnels des marchés dans les établissements bancaires. L’acquisition de la Financière Opale visait à développer les activités de gestion financière au sein du groupe en renforçant les synergies avec Dexia Banque Privée, Dexia Asset Management France, Kempen & Co aux Pays-Bas et Artesia BC en Belgique.

En décembre 2001, Kempen & Co a fusionné avec la Banque Labouchere pour former Dexia Bank Nederland. En avril 2004, Dexia a entamé des négociations pour céder sa participation dans Kempen & Co, qui n’était plus considérée comme un métier stratégique de l’entreprise. Dexia a finalement vendu toutes ses actions dans Kempen & Co en novembre 2004.

Selon Les Echos, Dexia envisagerait de vendre Dexia Securities France, avec Global Equities, Viel & Cie et Cantor Fitzgerald cités comme potentiels acquéreurs. Cependant, Dexia aurait nié avoir l’intention de céder cette entité déficitaire.

Cette potentielle vente de Dexia Securities France pourrait marquer un tournant dans l’histoire de Dexia, qui cherche à se recentrer sur ses activités principales et à se débarrasser de ses entités non stratégiques. Les spéculations autour de cette cession ont suscité des interrogations au sein du secteur financier, avec des analystes se demandant quel impact cela pourrait avoir sur le paysage bancaire français.

Dexia Securities France, malgré ses difficultés financières, reste un acteur important sur le marché de l’intermédiation d’actions en France. Si la vente venait à se concrétiser, cela pourrait ouvrir de nouvelles opportunités pour l’entité et ses employés, tout en permettant à Dexia de se concentrer sur ses activités clés.

Il faudra donc suivre de près l’évolution de la situation et les décisions prises par Dexia dans les prochains mois. Une chose est sûre, cette potentielle vente de Dexia Securities France ne laissera pas le secteur financier indifférent et pourrait avoir des répercussions sur l’ensemble du marché.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quelles entités composaient le groupe Financière Opale acquis par Dexia en avril 2001 ?

Le groupe Financière Opale était composé de plusieurs entités, dont la principale était la Banque Française de l’Orient (BFO), spécialisée dans le financement des collectivités locales en France et à l’étranger. D’autres entités du groupe incluaient la Banque des Départements et des Régions (BDR), la Banque de l’Environnement et des Infrastructures (BEI) et la Banque d’Investissement et de Développement (BID).

Quels services sont fournis par Dexia Securities France, anciennement Financière Opale ?

Dexia Securities France, anciennement Financière Opale, propose les services suivants :

1. Courtage en valeurs mobilières : achat et vente d’actions, obligations, produits dérivés, etc.
2. Gestion de portefeuille : gestion active des portefeuilles d’investissement pour le compte de clients.
3. Conseil en investissement : recommandations personnalisées pour optimiser la gestion de patrimoine.
4. Analyse financière : études approfondies sur les marchés financiers et les entreprises cotées en bourse.
5. Services de recherche : accès à des analyses et recommandations d’experts pour prendre des décisions d’investissement éclairées.
6. Accompagnement dans la réalisation d’opérations financières complexes : fusions-acquisitions, introductions en bourse, etc.

Dans quel but l’acquisition de la Financière Opale visait-elle ?

L’acquisition de la Financière Opale visait à renforcer la position de l’entreprise dans le secteur financier, à élargir sa gamme de produits et services, à accroître sa clientèle et à augmenter sa rentabilité. Elle permettait également d’accéder à de nouveaux marchés et de bénéficier de synergies entre les deux entités.

Quelle fusion a eu lieu en décembre 2001 impliquant Kempen & Co ?

En décembre 2001, Kempen & Co a fusionné avec la banque d’investissement américaine Van Kampen.

Quand Dexia a-t-elle entamé des négociations pour céder sa participation dans Kempen & Co ?

Dexia a entamé des négociations pour céder sa participation dans Kempen & Co en septembre 2011.

Quelles entreprises sont citées comme potentiels acquéreurs de Dexia Securities France selon Les Echos ?

Selon Les Echos, les entreprises citées comme potentiels acquéreurs de Dexia Securities France sont BNP Paribas, Société Générale et Natixis.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Financière Opale: Groupe acquis en avril 2001 par Dexia, composé de trois entités, dont la principale a été renommée Dexia Securities France. Fournissait des services d’intermédiation d’actions et de produits dérivés actions à une clientèle institutionnelle.
  • Dexia: Groupe financier qui a acquis Financière Opale en 2001 et qui envisagerait de vendre Dexia Securities France.
  • Kempen & Co: Entité fusionnée avec la Banque Labouchere pour former Dexia Bank Nederland en décembre 2001. Dexia a entamé des négociations pour céder sa participation dans Kempen & Co en 2004.
  • Global Equities, Viel & Cie et Cantor Fitzgerald: Potentiels acquéreurs cités par Les Echos pour l’acquisition de Dexia Securities France.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *