En direct de la vente sur les marchés.

0
(0)
Les marchés européens ont connu une journée instable depuis le début de la séance, avec le CAC40 dépassant brièvement les 4 275 points grâce au fixing d’ouverture, avant de retomber dans le rouge dès 9h01. Londres affiche la meilleure performance avec une hausse de 0,3%, suivie par Amsterdam et Francfort à 0,1%. Cependant, le CAC40 a légèrement baissé, ce qui semble limiter la progression de l’Euro-Stoxx sous les 3 215 points.

La baisse de l’euro à 1,1905$ a favorisé les valeurs exportatrices et les sociétés pétrolières et parapétrolières, qui ont battu des records historiques. Malgré la hausse du secteur de l’énergie, la baisse des prix à la production en mai a tempéré les craintes inflationnistes. Les échanges ont été peu actifs en raison de l’absence des investisseurs américains pour le jour de l’Independance Day.

Il convient de ne pas sous-estimer la remontée du prix du pétrole vendredi soir à plus de 58,5$. Les futures US sont en repli et effacent les gains de vendredi. En France, TF1 a confirmé les négociations pour le rachat de la chaîne de radio Skyrock, ce qui a permis à son titre de progresser de 0,6%.

Malgré ces fluctuations, les investisseurs restent attentifs à l’évolution des marchés et aux différents indicateurs économiques. Les incertitudes liées à la situation géopolitique et aux tensions commerciales continuent de peser sur la confiance des marchés.

Dans ce contexte, les prochaines séances pourraient être marquées par une certaine volatilité, alors que les investisseurs cherchent à anticiper les évolutions à venir. Il est donc important de rester vigilant et de suivre de près l’évolution des marchés pour prendre des décisions éclairées.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quels sont les marchés européens qui affichent une performance positive aujourd’hui ?

Voici quelques exemples de marchés européens qui affichent une performance positive aujourd’hui :

1. La Bourse de Paris (CAC 40) en France
2. La Bourse de Francfort (DAX) en Allemagne
3. La Bourse de Londres (FTSE 100) au Royaume-Uni
4. La Bourse de Milan (FTSE MIB) en Italie
5. La Bourse de Madrid (IBEX 35) en Espagne

Il est important de noter que les performances des marchés peuvent varier tout au long de la journée en fonction de divers facteurs économiques et politiques.

Quel impact a la baisse de l’euro à 1,1905$ sur les valeurs exportatrices et les sociétés pétrolières et parapétrolières ?

La baisse de l’euro par rapport au dollar peut avoir un impact positif sur les valeurs exportatrices, car cela rend les produits européens moins chers pour les acheteurs étrangers. Cela peut stimuler les exportations et améliorer la compétitivité des entreprises européennes sur les marchés internationaux.

En revanche, la baisse de l’euro peut avoir un impact négatif sur les sociétés pétrolières et parapétrolières, car la plupart des transactions dans ce secteur sont libellées en dollars. Une baisse de l’euro signifie que ces entreprises doivent dépenser davantage en euros pour acheter des produits pétroliers libellés en dollars, ce qui peut réduire leurs marges bénéficiaires.

En résumé, la baisse de l’euro peut être bénéfique pour les valeurs exportatrices mais néfaste pour les sociétés pétrolières et parapétrolières.

Quels secteurs sont favorisés par la baisse des prix à la production en mai malgré la hausse du secteur de l’énergie ?

La baisse des prix à la production en mai peut favoriser certains secteurs tels que :

1. Secteur de l’industrie manufacturière : La baisse des prix à la production peut permettre aux entreprises de ce secteur de réduire leurs coûts de production et d’améliorer leur compétitivité sur le marché.

2. Secteur de la construction : Les prix plus bas des matières premières et des produits finis peuvent entraîner une baisse des coûts de construction, ce qui peut stimuler l’activité dans ce secteur.

3. Secteur de l’agroalimentaire : Les entreprises de ce secteur pourraient bénéficier de coûts de production plus bas, ce qui pourrait se traduire par des prix plus compétitifs pour les consommateurs.

4. Secteur des biens de consommation : Les prix plus bas à la production pourraient se traduire par des prix de vente plus attractifs pour les consommateurs, ce qui pourrait stimuler la demande pour les biens de consommation.

En revanche, le secteur de l’énergie pourrait être moins favorisé par la baisse des prix à la production, car une hausse des coûts de production dans ce secteur pourrait être répercutée sur les consommateurs finaux, ce qui pourrait entraîner une baisse de la demande.

Pourquoi les échanges sont-ils peu actifs aujourd’hui en Europe ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les échanges sont peu actifs en Europe aujourd’hui.

Tout d’abord, la situation économique mondiale est instable en raison de la pandémie de COVID-19, ce qui a entraîné une baisse de la confiance des investisseurs et une volatilité accrue sur les marchés financiers. Cela a conduit à une certaine prudence de la part des investisseurs, qui préfèrent souvent rester à l’écart des marchés plutôt que de prendre des risques.

De plus, les tensions géopolitiques, telles que le Brexit et les conflits commerciaux entre les États-Unis et l’Europe, peuvent également avoir un impact sur les échanges en Europe en créant de l’incertitude et en décourageant les investisseurs.

Enfin, les politiques monétaires des banques centrales, telles que la Banque centrale européenne, peuvent également influencer les échanges en Europe en fonction de leurs décisions en matière de taux d’intérêt et de mesures de relance économique.

Dans l’ensemble, ces facteurs combinés peuvent contribuer à une faible activité sur les marchés boursiers en Europe aujourd’hui.

Quelle est la situation des futures US par rapport aux gains de vendredi ?

Il est difficile de répondre à cette question sans plus de détails sur les événements spécifiques qui ont eu lieu vendredi. Cependant, en général, les futures US peuvent être influencés par une variété de facteurs tels que les données économiques, les annonces de résultats d’entreprises, les décisions politiques, les événements géopolitiques, etc. Il est donc important de prendre en compte l’ensemble de ces facteurs pour évaluer la situation des futures US par rapport aux gains de vendredi.

Quelle entreprise française confirme les négociations pour le rachat de la chaîne de radio Skyrock et voit son titre progresser de 0,6% ?

L’entreprise française qui a confirmé les négociations pour le rachat de la chaîne de radio Skyrock est le groupe NRJ. Son titre a progressé de 0,6% suite à cette annonce.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • TF1: Société de médias française, confirmant des négociations pour le rachat de la chaîne de radio Skyrock.
  • Euro-Stoxx: Indice boursier européen, dont la progression est limitée par la baisse du CAC40.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *