Entente entre Rallye et des créanciers pour le casino

0
(0)
Le groupe Rallye, maison-mère de l’enseigne Casino, a récemment conclu un accord crucial avec ses créanciers bénéficiaires de fiducies-sûreté. Cet accord porte sur des actions de Casino et vise à garantir la stabilité financière du groupe dans le cas où une procédure de conciliation serait ouverte à l’égard de Casino le 25 mai.

En vertu de cet accord, les créanciers renoncent à invoquer un défaut en cas d’ouverture de la procédure de conciliation. En échange, chaque créancier concerné aura le droit de récupérer sa part des actions de Casino placées en fiducie-sûreté, ou de les faire vendre par le fiduciaire pour rembourser sa participation dans le financement.

Si une telle situation se produit, le solde éventuel de la dette du créancier sera exigible à la date initialement prévue dans le cadre du financement. Cet accord permet ainsi de sécuriser les intérêts des créanciers tout en assurant la continuité des activités de Casino.

Cette décision intervient dans un contexte difficile pour le groupe Rallye, qui fait face à des difficultés financières depuis plusieurs mois. En effet, le groupe a été contraint de se placer sous la protection du tribunal de commerce de Paris en mai 2019, suite à l’accumulation d’une dette colossale.

Malgré ces difficultés, Rallye et ses filiales, dont Casino, continuent de travailler pour trouver des solutions durables et assurer leur pérennité. Cet accord avec les créanciers témoigne de la volonté du groupe de trouver des solutions concertées et de préserver ses activités dans un environnement économique complexe.

En conclusion, cet accord entre Rallye et ses créanciers bénéficiaires de fiducies-sûreté constitue une étape importante dans la recherche de solutions pour assurer la stabilité financière du groupe. Il permet de prévenir d’éventuelles conséquences négatives en cas d’ouverture d’une procédure de conciliation à l’égard de Casino, tout en préservant les intérêts des créanciers.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quel accord a conclu Rallye avec ses créanciers bénéficiaires de fiducies-sûreté ?

Rallye a conclu un accord avec ses créanciers bénéficiaires de fiducies-sûreté pour restructurer sa dette et éviter la faillite. Cet accord prévoit notamment la conversion d’une partie de la dette en actions de l’entreprise et la prolongation des échéances de remboursement.

Quelles sont les conséquences pour les créanciers renonçant à invoquer un défaut en cas d’ouverture de la procédure de conciliation à l’égard de Casino ?

Lorsqu’un créancier renonce à invoquer un défaut en cas d’ouverture de la procédure de conciliation à l’égard de Casino, cela signifie qu’il accepte de suspendre temporairement le recouvrement de sa créance et de participer à la recherche d’une solution amiable avec l’entreprise en difficulté.

Les conséquences pour ce créancier peuvent être les suivantes :

1. Il ne pourra pas engager de procédure de recouvrement judiciaire pendant la période de conciliation, ce qui peut entraîner un retard dans le paiement de sa créance.

2. Il devra participer aux discussions et négociations avec l’entreprise en difficulté et les autres créanciers pour trouver une solution acceptable pour tous.

3. Il pourra bénéficier de mesures de sauvegarde mises en place par le conciliateur pour garantir le paiement de sa créance dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’entreprise.

En résumé, renoncer à invoquer un défaut en cas d’ouverture de la procédure de conciliation à l’égard de Casino peut permettre au créancier de préserver ses chances de recouvrement tout en favorisant la pérennité de l’entreprise en difficulté.

Quels droits auront les créanciers concernés sur les actions Casino placées en fiducie-sûreté ?

Les créanciers concernés auront le droit de saisir les actions Casino placées en fiducie-sûreté en cas de défaut de paiement de la part du débiteur. Ils pourront les vendre pour se rembourser de la dette due. Les créanciers auront également le droit de voter aux assemblées généra et de percevoir les dividendes et autres distributions associées aux actions. En cas de liquidation de l’entreprise, les créanciers auront également un droit de priorité sur les actifs de l’entreprise, y compris les actions placées en fiducie-sûreté.

Que se passera-t-il si les actions Casino sont vendues pour rembourser la participation dans le financement des créanciers ?

Si les actions de Casino sont vendues pour rembourser la participation dans le financement des créanciers, cela signifie que l’entreprise utilise les fonds provenant de la vente de ses actions pour rembourser les créanciers qui ont fourni un financement. Cela peut être une stratégie pour réduire la dette de l’entreprise et améliorer sa situation financière.

Cependant, la vente d’actions peut également avoir un impact sur la valeur de l’entreprise et sur la confiance des investisseurs. Si l’entreprise vend un grand nombre d’actions, cela peut diluer la valeur des actions existantes et entraîner une baisse du cours de l’action. De plus, les investisseurs pourraient interpréter la vente d’actions comme un signe de difficultés financières ou de faibles performances, ce qui pourrait affecter négativement la perception de l’entreprise sur le marché.

En fin de compte, la vente d’actions pour rembourser les créanciers est une décision stratégique qui doit être soigneusement évaluée en fonction des besoins de l’entreprise, de sa situation financière et de ses objectifs à long terme.

Quelle sera la date d’exigibilité du solde éventuel de la dette des créanciers dans le cadre du financement ?

La date d’exigibilité du solde éventuel de la dette des créanciers dans le cadre du financement dépendra des termes et conditions spécifiques du contrat de prêt ou d’emprunt. En règle générale, la date d’exigibilité sera indiquée dans le contrat et correspondra à la date à laquelle le montant total du prêt ou de l’emprunt devra être remboursé en totalité par l’emprunteur au créancier. Il est donc important de se référer au contrat de financement en question pour déterminer la date d’exigibilité du solde éventuel de la dette des créanciers.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Rallye: Groupe propriétaire de l’enseigne Casino, ayant conclu un accord crucial avec ses créanciers bénéficiaires de fiducies-sûreté.
  • Casino: Enseigne appartenant au groupe Rallye, dont des actions sont concernées par l’accord avec les créanciers.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *