Entente trouvée entre le rallye et ses créanciers

0
(0)
Le groupe Rallye, maison mère de l’enseigne Casino, a récemment conclu un accord avec ses créanciers détenant des fiducies-sûreté sur des actions Casino. Cet accord intervient suite à l’ouverture de la procédure de conciliation de Casino le 25 mai dernier.

Dans le cadre de cet accord, les créanciers ont accepté de renoncer à invoquer un défaut en raison de la procédure de conciliation. En échange, chaque créancier concerné aura le droit de récupérer sa part des actions Casino placées en fiducie-sûreté ou de les vendre par le fiduciaire afin de rembourser sa participation dans le financement.

Si les actions sont récupérées ou vendues, le solde éventuel de la créance du créancier sera exigible à la date initialement prévue dans le cadre du financement. Cet accord permet ainsi à Rallye de trouver une solution avec ses créanciers tout en préservant les intérêts de chacune des parties.

Cette nouvelle intervient dans un contexte économique difficile pour le groupe Casino, qui a été impacté par la crise sanitaire et les restrictions liées à la pandémie de Covid-19. La procédure de conciliation avait été ouverte afin de trouver des solutions pour assurer la pérennité de l’entreprise et préserver les emplois.

Rallye, qui détient une part importante des actions de Casino, a donc dû négocier avec ses créanciers pour éviter un défaut de paiement et trouver des solutions de financement alternatives. Cet accord permet ainsi de stabiliser la situation financière du groupe et de rassurer les investisseurs et les partenaires de Casino.

En conclusion, cet accord entre Rallye et ses créanciers marque une étape importante dans la restructuration financière du groupe et ouvre la voie à des perspectives plus sereines pour l’avenir de Casino. Les prochaines semaines seront cruciales pour voir comment cette restructuration se concrétisera et quelles seront les prochaines étapes pour assurer la pérennité du groupe.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quel accord a conclu Rallye avec ses créanciers qui détiennent des fiducies-sûrété sur des actions Casino ?

Rallye a conclu un accord avec ses créanciers détenant des fiducies-sûreté sur des actions Casino pour restructurer sa dette. Cet accord prévoit notamment la conversion de la dette en actions Casino, permettant à Rallye de réduire son endettement et de renforcer sa structure financière.

Pourquoi les créanciers renoncent-ils à invoquer un défaut en raison de l’ouverture de la procédure de conciliation de Casino le 25 mai ?

Les créanciers renoncent à invoquer un défaut en raison de l’ouverture de la procédure de conciliation de Casino le 25 mai car cette procédure permet de trouver une solution amiable entre l’entreprise en difficulté et ses créanciers. En acceptant de participer à cette procédure, les créanciers montrent leur volonté de trouver un accord qui permettra à l’entreprise de surmonter ses difficultés financières et de continuer son activité. En renonçant à invoquer un défaut, les créanciers montrent également leur confiance dans le processus de conciliation et leur volonté de coopérer pour trouver une solution viable pour toutes les parties impliquées.

Quels droits auront les créanciers concernés en échange de leur renonciation à invoquer un défaut ?

En échange de leur renonciation à invoquer un défaut, les créanciers concernés auront généralement le droit de recevoir des garanties supplémentaires de la part de l’emprunteur, comme par exemple des garanties personnelles ou des garanties réelles (hypothèque, nantissement, etc.). Ils pourront également bénéficier de conditions plus favorables, telles qu’un taux d’intérêt réduit, un délai de remboursement prolongé ou des modalités de remboursement plus flexibles. Enfin, les créanciers pourront avoir le droit de participer à la prise de décisions importantes concernant l’emprunteur, notamment en ce qui concerne sa restructuration ou sa liquidation.

Que pourront faire les créanciers concernés avec les actions Casino placées en fiducie-sûrété ?

Les créanciers concernés pourront utiliser les actions Casino placées en fiducie-sûreté comme garantie pour le remboursement de la dette contractée par l’entreprise. En cas de défaut de paiement, les créanciers pourront exercer leur droit de saisie sur ces actions pour se rembourser. Ils pourront également les vendre sur le marché pour récupérer les fonds nécessaires pour rembourser la dette.

Qu’adviendra-t-il du solde éventuel de la créance du créancier si les actions sont récupérées ou vendues ?

Si les actions sont récupérées ou vendues, le solde éventuel de la créance du créancier sera utilisé pour rembourser la dette du débiteur. Une fois que la dette est entièrement remboursée, le solde restant, s’il y en a, sera retourné au débiteur. Cependant, si le montant récupéré ou obtenu de la vente des actions est insuffisant pour rembourser la totalité de la dette, le créancier peut poursuivre d’autres actions pour récupérer le solde restant.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Rallye: Groupe propriétaire de l’enseigne Casino, qui a conclu un accord avec ses créanciers pour éviter un défaut de paiement et trouver des solutions de financement alternatives.
  • Casino: Enseigne appartenant au groupe Rallye, impactée par la crise sanitaire et les restrictions liées à la pandémie de Covid-19.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *