Implantation d’un cœur Carmat dans une nouvelle indication.

0
(0)
Carmat, la société française spécialisée dans les prothèses cardiaques, a annoncé aujourd’hui une avancée majeure dans le domaine de la transplantation cardiaque. En effet, pour la première fois, un patient souffrant d’une tumeur sur la masse cardiaque a bénéficié de l’implantation du cœur artificiel Aeson. Cette opération révolutionnaire a été réalisée à l’Hôpital Marie-Lannelongue, situé à Plessis-Robinson (92), par l’équipe de transplantation dirigée par le Professeur Julien Guihaire et le Professeur Elie Fadel.

Aeson représente un véritable espoir pour les patients atteints de tumeurs cardiaques invasives, une pathologie pour laquelle les options de traitement et la survie sont actuellement très limitées. Grâce à cette avancée technologique, Carmat ouvre de nouvelles perspectives dans le domaine de la cardiologie et de la chirurgie cardiaque.

Cette implantation du cœur artificiel Aeson s’inscrit dans le cadre de l’étude EFICAS de Carmat, qui vise à recueillir davantage de données sur l’efficacité et la sécurité de cette prothèse révolutionnaire. Actuellement, 8 centres de cardiologie français participent à cette étude, qui inclura un total de 52 patients. À ce jour, le recrutement de la première cohorte de 10 patients a été achevé et l’étude progresse conformément à l’objectif de finalisation en 2025.

Cette avancée majeure dans le domaine de la transplantation cardiaque souligne l’engagement de Carmat à développer des solutions innovantes pour améliorer la prise en charge des patients atteints de pathologies cardiaques graves. Grâce à Aeson, de nombreux patients pourront bénéficier d’une alternative thérapeutique efficace et sécurisée, ouvrant ainsi la voie à de nouvelles perspectives dans le domaine de la cardiologie interventionnelle.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quelle est la particularité du cœur artificiel Aeson de Carmat ?

Le cœur artificiel Aeson de Carmat est unique en ce sens qu’il est conçu pour imiter au mieux le fonctionnement naturel du cœur humain. Contrairement à d’autres dispositifs similaires, le cœur artificiel Aeson est doté de deux ventricules, ce qui lui permet de reproduire plus fidèlement le rythme cardiaque naturel. De plus, il est conçu pour s’adapter à l’activité physique du patient, en augmentant ou en diminuant son débit sanguin en fonction de ses besoins. Cette particularité en fait un dispositif prometteur pour les patients souffrant d’insuffisance cardiaque sévère.

Quelle est l’indication pour laquelle le cœur Aeson a été implanté chez ce patient ?

Le cœur Aeson a été implanté chez ce patient en raison d’une insuffisance cardiaque sévère.

Où a eu lieu la première implantation du cœur Aeson chez un patient souffrant d’une tumeur sur la masse cardiaque ?

La première implantation du cœur Aeson chez un patient souffrant d’une tumeur sur la masse cardiaque a eu lieu à l’hôpital Georges Pompidou à Paris, en France.

Combien de centres de cardiologie français participent à l’étude EFICAS de Carmat ?

Il n’y a pas d’information précise sur le nombre de centres de cardiologie français participant à l’étude EFICAS de Carmat. Il est recommandé de contacter directement Carmat ou de consulter les publications officielles de l’étude pour obtenir cette information.

Quel est l’objectif de finalisation de l’étude EFICAS en 2025 ?

L’objectif de finalisation de l’étude EFICAS en 2025 est de collecter et d’analyser toutes les données nécessaires pour évaluer l’efficacité et la sécurité des traitements évalués dans le cadre de l’étude. Il s’agit de fournir des résultats précis et fiables qui permettront de prendre des décisions informées sur l’utilisation des traitements étudiés dans la pratique clinique.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Carmat: La société française spécialisée dans les prothèses cardiaques.
  • Professeur Julien Guihaire: Dirige l’équipe de transplantation à l’Hôpital Marie-Lannelongue.
  • Professeur Elie Fadel: Fait partie de l’équipe de transplantation à l’Hôpital Marie-Lannelongue.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *