Implantation d’un cœur par Carmat dans une nouvelle situation.

0
(0)
Carmat, entreprise pionnière dans le domaine des dispositifs médicaux, a marqué un nouveau jalon dans l’histoire de la médecine en annonçant aujourd’hui la première implantation du cœur artificiel Aeson chez un patient souffrant d’une tumeur sur le massif cardiaque. Cette prouesse médicale, réalisée à l’Hôpital Marie-Lannelongue, au Plessis-Robinson (92), constitue une avancée majeure dans le traitement des tumeurs cardiaques invasives, une pathologie rare et complexe pour laquelle les options thérapeutiques sont actuellement très limitées.

Le cœur artificiel Aeson, développé par Carmat, représente un espoir pour les patients atteints de tumeurs cardiaques, offrant une alternative innovante et prometteuse aux traitements traditionnels. Selon le Pr. Julien Guihaire et le Pr. Elie Fadel, cette avancée technologique ouvre de nouvelles perspectives dans la prise en charge de cette pathologie, en offrant aux patients des chances de survie et de rétablissement jusqu’alors inédites.

Cette implantation s’inscrit dans le cadre de l’étude EFICAS menée par Carmat, visant à évaluer l’efficacité et la sécurité du cœur artificiel Aeson. Huit centres cardiologiques français participent à cette étude, qui prévoit d’inclure un total de 52 patients. La première cohorte de 10 patients a déjà été recrutée, et les résultats préliminaires sont encourageants, laissant entrevoir des perspectives prometteuses pour l’avenir de la cardiologie interventionnelle.

L’objectif de finalisation de l’étude EFICAS est fixé à 2025, et les équipes de Carmat travaillent activement pour mener à bien ce projet ambitieux. Grâce à leur expertise et leur engagement, Carmat se positionne comme un acteur incontournable dans la recherche et le développement de solutions novatrices pour le traitement des pathologies cardiaques, ouvrant ainsi la voie à une médecine de pointe et personnalisée pour les patients les plus vulnérables.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quelle est la particularité du cœur artificiel Aeson développé par Carmat ?

Le cœur artificiel Aeson développé par Carmat est unique en ce sens qu’il est conçu pour reproduire le plus fidèlement possible les fonctions d’un cœur humain naturel. Contrairement à d’autres dispositifs similaires, le cœur Aeson est capable de s’adapter automatiquement aux besoins du patient, en régulant son débit sanguin en temps réel. Il est également doté de capteurs permettant de surveiller en permanence son fonctionnement et de transmettre des informations cruciales aux médecins pour assurer un suivi optimal du patient.

Quels sont les objectifs de l’étude EFICAS menée par Carmat ?

L’étude EFICAS menée par Carmat vise à évaluer l’efficacité et la sécurité du cœur artificiel total développé par la société. Les objectifs spécifiques de cette étude incluent :

1. Déterminer la capacité du cœur artificiel à assurer une fonction cardiaque adéquate chez les patients atteints d’insuffisance cardiaque terminale.
2. Évaluer la survie des patients implantés avec le cœur artificiel.
3. Analyser les complications associées à l’implantation et au fonctionnement du cœur artificiel.
4. Comparer les résultats obtenus avec le cœur artificiel par rapport aux traitements standards disponibles pour les patients atteints d’insuffisance cardiaque terminale.
5. Collecter des données pour appuyer une éventuelle demande d’autorisation de mise sur le marché du cœur artificiel.

En résumé, l’étude EFICAS vise à démontrer la sécurité et l’efficacité du cœur artificiel total de Carmat dans le traitement de l’insuffisance cardiaque terminale.

Combien de patients sont prévus pour être inclus dans l’étude EFICAS ?

L’étude EFICAS prévoit d’inclure un total de 400 patients.

Quels sont les centres cardiologiques français participant à l’étude EFICAS ?

Les centres cardiologiques français participant à l’étude EFICAS sont :

1. Hôpital Bichat-Claude Bernard, Paris
2. Centre Hospitalier Universitaire de Bordeaux
3. Centre Hospitalier Universitaire de Lille
4. Centre Hospitalier Universitaire de Lyon
5. Centre Hospitalier Universitaire de Marseille
6. Centre Hospitalier Universitaire de Nantes
7. Centre Hospitalier Universitaire de Nice
8. Centre Hospitalier Universitaire de Rennes
9. Centre Hospitalier Universitaire de Strasbourg
10. Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse

Quel est l’objectif de finalisation de l’étude EFICAS en 2025 ?

L’objectif de finalisation de l’étude EFICAS en 2025 est de fournir des conclusions et des recommandations basées sur les résultats de la recherche pour améliorer la gestion et la prévention des incendies de forêt en Europe. Cette étude vise à mieux comprendre les causes et les impacts des incendies de forêt, à identifier les meilleures pratiques de prévention et de lutte contre les incendies, et à proposer des mesures pour renforcer la résilience des écosystèmes forestiers face à ce type de catastrophe naturelle.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Carmat: Entreprise pionnière dans le domaine des dispositifs médicaux, développant le cœur artificiel Aeson.
  • Pr. Julien Guihaire et Pr. Elie Fadel: Médecins impliqués dans l’avancée technologique du cœur artificiel Aeson et dans la prise en charge des tumeurs cardiaques.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *