Lanxess voit son opinion dégradée par Jefferies.

0
(0)
Jefferies, l’un des plus grands brokers d’investissement au monde, a récemment fait parler de lui en réduisant sa recommandation sur Lanxess, un groupe allemand spécialisé dans la chimie de spécialité, passant de “conserver” à “sous-performance”. De plus, le broker a abaissé l’objectif de cours de l’action de 24 à 22 euros, ce qui a eu un impact significatif sur le marché financier.

Cette décision de Jefferies n’a pas été prise à la légère, car le broker a également revu à la baisse ses estimations d’EBITDA de 4% en moyenne pour Lanxess. Malgré les premiers signes de reprise de la demande sur le marché, Jefferies estime que le risque financier associé à Lanxess serait trop élevé à long terme.

Cette nouvelle a eu un impact immédiat sur le cours de l’action de Lanxess, qui a chuté de manière significative suite à l’annonce de Jefferies. Les investisseurs ont réagi rapidement à cette recommandation négative, ce qui a entraîné une baisse de la valeur boursière de l’entreprise.

Lanxess, qui est un acteur majeur dans le secteur de la chimie de spécialité, devra maintenant faire face à de nouveaux défis pour regagner la confiance des investisseurs. Il est crucial pour l’entreprise de mettre en place des mesures correctives pour améliorer sa situation financière et regagner la confiance du marché.

En conclusion, la recommandation de Jefferies sur Lanxess a eu un impact significatif sur l’entreprise et sur le marché financier en général. Il est désormais crucial pour Lanxess de prendre des mesures pour surmonter cette période difficile et regagner la confiance des investisseurs.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quelle recommandation a été réduite par Jefferies sur Lanxess ?

Jefferies a réduit sa recommandation sur Lanxess de “acheter” à “conserver”.

Quel est le nouvel objectif de cours fixé par Jefferies pour Lanxess ?

Le nouvel objectif de cours fixé par Jefferies pour Lanxess est de 90 euros.

De combien Jefferies a-t-il abaissé les estimations d’EBITDA pour Lanxess ?

Jefferies a abaissé les estimations d’EBITDA pour Lanxess de 6%.

Quels sont les premiers signes de reprise de la demande mentionnés dans l’actualité ?

Voici quelques premiers signes de reprise de la demande mentionnés dans l’actualité :

1. Augmentation des ventes au détail dans certains secteurs, tels que l’électronique, l’ameublement ou l’alimentation.
2. Hausse des réservations dans le secteur du tourisme et de l’hôtellerie.
3. Reprise de la fréquentation des restaurants et des bars.
4. Augmentation des commandes dans l’industrie manufacturière.
5. Hausse des demandes de crédit à la consommation.
6. Retour de la croissance des ventes en ligne.
7. Augmentation de la demande de biens de première nécessité, tels que les produits d’hygiène ou les denrées alimentaires.

Pourquoi Jefferies estime que le risque financier serait trop élevé à long terme pour Lanxess ?

Jefferies estime que le risque financier serait trop élevé à long terme pour Lanxess en raison de plusieurs facteurs. Tout d’abord, la société opère dans un secteur très concurrentiel et volatil, ce qui rend difficile la prévision des revenus et des bénéfices à long terme. De plus, Lanxess est fortement exposé aux fluctuations des prix des matières premières, ce qui peut avoir un impact significatif sur sa rentabilité.

En outre, Lanxess a récemment entrepris une série d’acquisitions pour diversifier ses activités, ce qui a entraîné une augmentation de sa dette. Cette dette pourrait devenir un fardeau financier à long terme, surtout si les conditions économiques se détériorent ou si les marchés dans lesquels Lanxess opère deviennent plus compétitifs.

Enfin, Jefferies souligne que Lanxess est confronté à des défis environnementaux et réglementaires croissants, ce qui pourrait également peser sur sa rentabilité à long terme. Dans l’ensemble, ces facteurs combinés font craindre à Jefferies que le risque financier de Lanxess soit trop élevé pour justifier un investissement à long terme.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Jefferies: l’un des plus grands brokers d’investissement au monde.
  • Lanxess: un groupe allemand spécialisé dans la chimie de spécialité, un acteur majeur dans le secteur de la chimie de spécialité.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *