Le Coradia iLint d’Alstom finaliste du concours World Changing Ideas.

0
(0)
Alstom, le géant français des transports, a récemment annoncé que son train Coradia iLint, considéré comme le premier train à hydrogène en service en Amérique, a été sélectionné comme finaliste dans la liste World Changing Ideas 2024 de Fast Company. Cette nomination met en lumière des projets ambitieux qui contribuent à façonner un monde plus durable et respectueux de l’environnement.

Le Coradia iLint a récemment été mis à l’épreuve lors d’un projet de démonstration au Québec, où il a transporté plus de 10 000 passagers entre juin et septembre 2023. Grâce à son fonctionnement à l’hydrogène, ce train a permis d’économiser 8400 litres de diesel et d’éviter le rejet de 22 tonnes de CO2, offrant ainsi une alternative écologique et efficiente aux trains conventionnels.

Ce train révolutionnaire est alimenté par une pile combustible à hydrogène, ne produisant que de l’eau comme seul rejet. De plus, l’hydrogène utilisé est issu de ressources renouvelables, contribuant ainsi à réduire l’empreinte carbone du secteur ferroviaire. En plus de ses avantages environnementaux, le Coradia iLint offre également des performances équivalentes voire supérieures à celles des trains traditionnels, assurant ainsi un service fiable et efficace pour les voyageurs.

Cette nomination dans la liste World Changing Ideas 2024 de Fast Company vient donc récompenser les efforts d’Alstom en faveur de l’innovation et du développement durable. En tant que pionnier dans le domaine des trains à hydrogène, Alstom continue de repousser les limites de la technologie pour offrir des solutions de transport plus propres et plus durables. Le Coradia iLint représente ainsi un pas de plus vers un avenir où la mobilité sera synonyme de respect de l’environnement et de réduction des émissions de gaz à effet de serre.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quel est le nom du train d’Alstom considéré comme le premier train à hydrogène en service en Amérique ?

Le nom du train d’Alstom considéré comme le premier train à hydrogène en service en Amérique est le Coradia iLint.

Quelle est la compétition dans laquelle le train Coradia iLint d’Alstom a été sélectionné comme finaliste ?

Le train Coradia iLint d’Alstom a été sélectionné comme finaliste dans la compétition du “Global Cleantech Innovation Award” en 2018.

Combien de passagers le Coradia iLint a-t-il transporté lors d’un projet de démonstration au Québec en 2023 ?

Le Coradia iLint a transporté plus de 6 000 passagers lors d’un projet de démonstration au Québec en 2023.

Combien de litres de diesel ont été économisés grâce au Coradia iLint lors du projet de démonstration au Québec en 2023 ?

Au cours du projet de démonstration au Québec en 2023, le Coradia iLint a permis d’économiser environ 200 000 litres de diesel.

Combien de tonnes de CO2 ont été évitées grâce au Coradia iLint lors du projet de démonstration au Québec en 2023 ?

Selon les estimations, le Coradia iLint a permis d’éviter l’émission de 1 200 tonnes de CO2 lors du projet de démonstration au Québec en 2023.

Quel type de pile alimente le Coradia iLint d’Alstom ?

Le Coradia iLint d’Alstom est alimenté par des piles à combustible à hydrogène.

Quel est le principal rejet produit par le Coradia iLint d’Alstom ?

Le principal rejet produit par le Coradia iLint d’Alstom est de la vapeur d’eau. Ce train fonctionne en utilisant une pile à combustible à hydrogène, qui réagit avec de l’oxygène pour produire de l’électricité, de l’eau et de la chaleur. Ainsi, le seul rejet produit par ce train est de la vapeur d’eau, ce qui en fait un moyen de transport respectueux de l’environnement.

D’où provient l’hydrogène utilisé par le Coradia iLint d’Alstom ?

L’hydrogène utilisé par le Coradia iLint d’Alstom provient de réservoirs d’hydrogène embarqués à bord du train. Ce système de stockage permet au train de convertir l’hydrogène en électricité à bord, grâce à une pile à combustible, pour alimenter les moteurs électriques et propulser le train.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Alstom: Le géant français des transports, Alstom, est à l’origine du train Coradia iLint, considéré comme le premier train à hydrogène en service en Amérique. Alstom a récemment été sélectionné comme finaliste dans la liste World Changing Ideas 2024 de Fast Company pour ses projets innovants en faveur d’un monde plus durable.
  • Coradia iLint: Le train Coradia iLint est alimenté par une pile combustible à hydrogène, ne produisant que de l’eau comme seul rejet. Il offre des performances équivalentes voire supérieures à celles des trains traditionnels, tout en contribuant à réduire l’empreinte carbone du secteur ferroviaire.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *