Le marché subit une baisse générale suite aux explosions à Londres.

0
(0)
Les Bourses européennes ont été secouées ce matin par des explosions survenues dans le métro de Londres, dont l’origine reste encore à déterminer. Vers 11h00, les indices boursiers ont enregistré des pertes importantes, avec une chute de 3,1% pour le DAX30 et l’Ibex35 à Francfort et Madrid, et de 2,9% pour le FTSE100 et le CAC40 à Londres et Paris.

Cette réaction des marchés financiers face à cet événement tragique témoigne de l’incertitude et de l’instabilité qui règnent actuellement. Les investisseurs ont réagi de manière nerveuse, entraînant une baisse significative des valeurs boursières en Europe.

Les marchés des futures n’ont pas été épargnés, avec l’E-Mini S&P 500 et l’E-Mini Nasdaq 100 en recul de 1,6% et 1,8%. Cette tendance baissière s’est également reflétée sur le marché des changes, avec un renforcement de l’euro par rapport au dollar américain, atteignant 1EUR pour 1,1965USD.

Par ailleurs, le prix du baril de pétrole léger a légèrement baissé pour s’établir à 61,8$ sur le Nymex, après avoir dépassé les 62 dollars. Cette évolution du marché pétrolier pourrait être liée aux inquiétudes des investisseurs concernant la stabilité géopolitique suite aux événements survenus à Londres.

En conclusion, ces pertes importantes enregistrées sur les Bourses européennes soulignent la sensibilité des marchés financiers aux événements géopolitiques et aux risques sécuritaires. Il est essentiel de rester vigilant et de surveiller de près l’évolution de la situation pour anticiper d’éventuelles répercussions sur l’économie mondiale.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quels ont été les indices boursiers européens les plus impactés par les explosions dans le métro de Londres ?

Les indices boursiers européens les plus impactés par les explosions dans le métro de Londres ont été le FTSE 100 à la Bourse de Londres et l’Euro Stoxx 50 à la Bourse de Paris. Ces deux indices ont enregistré des baisses significatives suite à l’attentat, en raison de l’incertitude et de la peur des investisseurs quant à la stabilité économique et politique de la région.

Quelles ont été les baisses en pourcentage des indices boursiers DAX30, Ibex35, FTSE100 et CAC40 suite aux explosions dans le métro de Londres ?

Il n’y a pas eu d’explosions dans le métro de Londres récemment. Veuillez vérifier vos informations.

Quels ont été les marchés des futures les plus affectés par les événements dans le métro de Londres ?

Les marchés des futures les plus affectés par les événements dans le métro de Londres ont été les marchés des indices boursiers, des devises et des matières premières. En particulier, les marchés des indices boursiers ont été fortement impactés par la peur des investisseurs face à l’instabilité politique et économique causée par les attaques terroristes. Les devises ont également été affectées, avec une volatilité accrue sur les paires de devises impliquant la livre sterling. Enfin, les marchés des matières premières ont été touchés par l’incertitude quant à l’approvisionnement en ressources en raison des attaques.

Quelle a été l’évolution de l’euro par rapport au dollar américain suite aux événements dans le métro de Londres ?

Il n’y a pas de lien direct entre les événements dans le métro de Londres et l’évolution de l’euro par rapport au dollar américain. Les fluctuations des taux de change entre ces deux devises sont influencées par de nombreux facteurs économiques et politiques, tels que les données économiques, les décisions des banques centrales, les tensions géopolitiques, etc. Il est donc difficile d’attribuer une évolution spécifique de l’euro par rapport au dollar américain aux événements dans le métro de Londres.

Quel a été le prix du baril de pétrole léger sur le Nymex après les explosions dans le métro de Londres ?

Le prix du baril de pétrole léger sur le Nymex n’a pas été directement impacté par les explosions dans le métro de Londres. Les événements géopolitiques et les catastrophes naturelles peuvent parfois influencer les prix du pétrole, mais il est difficile de faire un lien direct entre ces événements et les fluctuations des prix sur les marchés.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Bourses européennes: Les bourses européennes ont été secouées ce matin par des explosions survenues dans le métro de Londres, dont l’origine reste encore à déterminer.
  • DAX30: Indice boursier de Francfort, a enregistré une chute de 3,1%.
  • Ibex35: Indice boursier de Madrid, a enregistré une chute de 3,1%.
  • FTSE100: Indice boursier de Londres, a enregistré une chute de 2,9%.
  • CAC40: Indice boursier de Paris, a enregistré une chute de 2,9%.
  • Investisseurs: Les investisseurs ont réagi de manière nerveuse, entraînant une baisse significative des valeurs boursières en Europe.
  • E-Mini S&P 500: Marché des futures en recul de 1,6%.
  • E-Mini Nasdaq 100: Marché des futures en recul de 1,8%.
  • Euro: La monnaie européenne s’est renforcée par rapport au dollar américain, atteignant 1EUR pour 1,1965USD.
  • Nymex: Marché pétrolier où le prix du baril de pétrole léger s’est établi à 61,8$.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *