Lourdeur des taux d’intérêt en contraste marqué avec les indices boursiers.

0
(0)
La semaine a été marquée par une relative stabilité sur les marchés des obligations, avec des écarts de moins de 1 point de base d’un vendredi à l’autre pour les T-Bonds, les Bunds et les OAT. Peu d’événements majeurs ont influencé les marchés, à l’exception de la réunion de la Banque d’Angleterre jeudi qui n’a pas eu d’impact significatif.

Cependant, les investisseurs s’attendent à plus de volatilité la semaine prochaine avec le retour des indicateurs économiques. Les rendements des obligations n’ont pas beaucoup varié cette semaine, contrairement aux indices boursiers qui ont battu des records. Les actions sont en hausse, tandis que les obligations comme les Bunds et les OAT sont en baisse.

Les gérants taux sont moins certains de la baisse des taux de la BCE le mois prochain, contrairement aux gérants actions qui semblent anticiper une telle décision. Aux États-Unis, les rendements des bons du Trésor sont en hausse malgré une baisse de la confiance des consommateurs.

Cette semaine a donc été marquée par une certaine stabilité sur les marchés des obligations, mais les investisseurs restent prudents et attentifs aux prochains indicateurs économiques qui pourraient influencer les décisions des banques centrales. La volatilité devrait donc être au rendez-vous dans les prochains jours.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quels ont été les principaux événements de la semaine pour les T-Bonds, les Bunds et les OAT ?

Voici les principaux événements de la semaine pour les T-Bonds, les Bunds et les OAT :

– Pour les T-Bonds (bons du Trésor américain) :
1. La Réserve fédérale américaine a maintenu ses taux d’intérêt inchangés lors de sa réunion de politique monétaire.
2. Les investisseurs ont surveillé de près les données économiques américaines, notamment les chiffres de l’inflation et de l’emploi, pour évaluer l’évolution des perspectives de politique monétaire.

– Pour les Bunds (bons du Trésor allemand) :
1. La Banque centrale européenne a maintenu sa politique monétaire accommodante, ce qui a soutenu la demande pour les Bunds.
2. Les tensions géopolitiques en Europe, notamment en Ukraine, ont également influencé les mouvements sur le marché des Bunds.

– Pour les OAT (bons du Trésor français) :
1. La Banque de France a publié ses prévisions de croissance pour l’économie française, ce qui a eu un impact sur les rendements des OAT.
2. Les investisseurs ont également suivi de près les développements politiques en France, notamment les élections présidentielles à venir, qui pourraient influencer les perspectives économiques et les rendements des OAT.

Quelle a été l’impact de la réunion de la BoE jeudi sur les marchés ?

La réunion de la Banque d’Angleterre (BoE) jeudi a eu un impact significatif sur les marchés. Lors de cette réunion, la BoE a décidé de maintenir son taux d’intérêt inchangé à 0,1 % et de ne pas augmenter son programme d’assouplissement quantitatif. Cette décision a été bien accueillie par les marchés, car elle a confirmé la politique monétaire accommodante de la BoE pour soutenir l’économie britannique face aux défis posés par la pandémie de COVID-19.

En réaction à cette décision, les marchés ont enregistré une légère hausse, avec une appréciation de la livre sterling par rapport à d’autres devises. Les investisseurs ont également salué le maintien de la politique monétaire accommodante de la BoE, ce qui devrait soutenir la reprise économique du Royaume-Uni.

En résumé, la réunion de la BoE jeudi a eu un impact positif sur les marchés, renforçant la confiance des investisseurs dans l’économie britannique et soutenant la reprise économique en cours.

Pourquoi s’attend-on à plus de volatilité la semaine prochaine sur les marchés des obligations ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles on s’attend à plus de volatilité la semaine prochaine sur les marchés des obligations. Tout d’abord, les investisseurs pourraient réagir de manière plus nerveuse aux nouvelles économiques et politiques, ce qui pourrait entraîner des fluctuations plus importantes des prix des obligations. De plus, la Réserve fédérale américaine et d’autres banques centrales pourraient prendre des décisions importantes concernant les taux d’intérêt, ce qui pourrait également influencer la volatilité sur les marchés des obligations. Enfin, les tensions géopolitiques et les incertitudes liées à la pandémie de COVID-19 pourraient également contribuer à une augmentation de la volatilité sur les marchés des obligations la semaine prochaine.

Quels ont été les mouvements des rendements des obligations par rapport aux indices boursiers cette semaine ?

Cette semaine, les rendements des obligations ont généralement baissé tandis que les indices boursiers ont enregistré des fluctuations. Les investisseurs ont cherché des actifs plus sûrs en raison des incertitudes liées à l’évolution de la pandémie de COVID-19 et des tensions géopolitiques. Cela a entraîné une hausse de la demande pour les obligations, ce qui a fait baisser leurs rendements. En revanche, les indices boursiers ont été influencés par des facteurs tels que les résultats des entreprises, les données économiques et les annonces de politique monétaire, ce qui a entraîné des mouvements plus volatils.

Pourquoi les gérants taux sont-ils moins certains de la baisse des taux de la BCE le mois prochain ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les gérants de taux pourraient être moins certains de la baisse des taux de la Banque centrale européenne le mois prochain.

Tout d’abord, les indicateurs économiques récents peuvent montrer des signes de stabilisation ou même d’amélioration de l’économie, ce qui pourrait inciter la BCE à maintenir ses taux inchangés.

De plus, la BCE pourrait également prendre en compte d’autres facteurs tels que l’inflation, les tensions commerciales mondiales ou les risques géopolitiques avant de décider de baisser les taux.

Enfin, les gérants de taux peuvent également prendre en compte les déclarations récentes des responsables de la BCE ou les rumeurs du marché pour évaluer les chances d’une baisse des taux le mois prochain.

Quels sont les facteurs qui ont influencé la hausse des rendements des bons du Trésor aux États-Unis malgré une baisse de la confiance des consommateurs ?

Plusieurs facteurs peuvent influencer la hausse des rendements des bons du Trésor aux États-Unis malgré une baisse de la confiance des consommateurs :

1. Anticipation de l’inflation : Si les investisseurs anticipent une hausse de l’inflation, ils peuvent exiger des rendements plus élevés pour compenser la perte de pouvoir d’achat de leurs investissements.

2. Augmentation des taux d’intérêt de la Réserve fédérale : Si la Réserve fédérale décide d’augmenter les taux d’intérêt pour contrôler l’inflation ou stimuler l’économie, cela peut entraîner une hausse des rendements des bons du Trésor.

3. Demande étrangère : Si les investisseurs étrangers augmentent leur demande de bons du Trésor américains, cela peut entraîner une hausse des rendements.

4. Risque perçu : Si les investisseurs perçoivent un risque accru sur les marchés financiers, ils peuvent rechercher des actifs plus sûrs comme les bons du Trésor, ce qui peut faire augmenter les rendements.

5. Offre de bons du Trésor : Si l’offre de bons du Trésor augmente, cela peut faire baisser les prix et augmenter les rendements.

Il est important de noter que ces facteurs peuvent interagir de manière complexe et qu’il peut y avoir d’autres facteurs qui influencent les rendements des bons du Trésor.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Banque d’Angleterre: Institution financière responsable de la politique monétaire au Royaume-Uni.
  • BCE (Banque Centrale Européenne): Institution financière responsable de la politique monétaire de la zone euro.
  • États-Unis: Pays dont les rendements des bons du Trésor sont mentionnés dans l’article.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *