Plan d’action de Novartis pour promouvoir les biosimilaires chez sa filiale Sandoz.

0
(0)
Sandoz, une filiale de Novartis spécialisée dans les médicaments génériques et biosimilaires, a récemment annoncé le lancement d’une stratégie mondiale ambitieuse visant à améliorer l’accès des patients aux médicaments biosimilaires. Cette initiative, nommée Act4Biosimilars, s’inscrit dans le cadre d’un plan plus large mis en place en 2022 par Sandoz pour augmenter l’utilisation des biosimilaires de 30 points de pourcentage dans plus de 30 pays d’ici 2030.

Les biosimilaires sont des médicaments similaires à des médicaments biologiques déjà autorisés, mais dont le brevet est arrivé à expiration. Ils offrent une alternative moins coûteuse aux médicaments biologiques originaux, tout en garantissant une efficacité et une sécurité similaires. Cependant, malgré leur potentiel d’économie et leur contribution à l’accès aux soins de santé, les biosimilaires peinent encore à être largement adoptés dans de nombreux pays.

Pour remédier à cette situation, Sandoz a développé le plan Act4Biosimilars, qui repose sur les 4A : approbation, acceptabilité, accessibilité et abordabilité. Ces quatre piliers sont essentiels pour favoriser l’utilisation des biosimilaires et encourager les acteurs locaux à les intégrer dans leurs pratiques médicales.

En ce qui concerne l’approbation, Sandoz s’engage à travailler en étroite collaboration avec les autorités réglementaires pour faciliter le processus d’homologation des biosimilaires. Il est essentiel que ces médicaments bénéficient d’une autorisation rapide et efficace afin d’être disponibles pour les patients dans les meilleurs délais.

L’acceptabilité des biosimilaires est un autre enjeu majeur, car de nombreux professionnels de santé et patients sont encore sceptiques quant à leur efficacité et leur sécurité. Sandoz mettra en place des programmes de sensibilisation et de formation pour informer et éduquer les parties prenantes sur les avantages des biosimilaires.

L’accessibilité des biosimilaires est également cruciale pour garantir leur adoption à grande échelle. Sandoz s’engage à travailler avec les systèmes de santé locaux pour faciliter l’accès des patients à ces médicaments, en réduisant les obstacles administratifs et logistiques qui pourraient se présenter.

Enfin, l’abordabilité des biosimilaires est un facteur déterminant


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quelle est la stratégie mondiale lancée par Sandoz pour améliorer l’accès des patients aux médicaments biosimilaires ?

La stratégie mondiale lancée par Sandoz pour améliorer l’accès des patients aux médicaments biosimilaires est de promouvoir l’utilisation de ces médicaments en tant qu’alternatives abordables et efficaces aux médicaments biologiques plus coûteux. Sandoz s’engage à investir dans la recherche et le développement de nouveaux biosimilaires, à collaborer avec les autorités réglementaires pour garantir la qualité et la sécurité de ces médicaments, et à sensibiliser les professionnels de santé et les patients aux avantages des biosimilaires. Cette stratégie vise à rendre les médicaments biosimilaires plus accessibles aux patients du monde entier, en particulier dans les pays en développement où l’accès aux traitements biologiques est limité en raison de leur coût élevé.

Quel est le nom du plan mis en place par Sandoz pour augmenter l’utilisation des biosimilaires dans plus de 30 pays d’ici 2030 ?

Le plan mis en place par Sandoz pour augmenter l’utilisation des biosimilaires dans plus de 30 pays d’ici 2030 s’appelle “Biopharmaceuticals Access Plan”.

Quelles sont les mesures concrètes incluses dans le plan Act4Biosimilars de Sandoz pour aider les acteurs locaux à créer un environnement favorable aux biosimilaires ?

Le plan Act4Biosimilars de Sandoz comprend plusieurs mesures concrètes pour aider les acteurs locaux à créer un environnement favorable aux biosimilaires, notamment :

1. Sensibilisation et éducation : Sandoz s’engage à sensibiliser les professionnels de santé, les patients et les décideurs politiques aux avantages des biosimilaires et à fournir des informations précises et objectives sur ces médicaments.

2. Accès et disponibilité : Sandoz s’engage à faciliter l’accès aux biosimilaires en travaillant avec les autorités de santé locales pour accélérer l’approbation et la commercialisation de ces médicaments.

3. Formation et support : Sandoz propose des programmes de formation et de support aux professionnels de santé pour les aider à mieux comprendre et prescrire les biosimilaires.

4. Collaboration et partenariats : Sandoz collabore avec les acteurs locaux, y compris les autorités de santé, les associations de patients et les professionnels de santé, pour promouvoir l’utilisation des biosimilaires et créer un environnement favorable à leur adoption.

5. Recherche et développement : Sandoz investit dans la recherche et le développement de nouveaux biosimilaires pour élargir l’offre de ces médicaments et répondre aux besoins des patients.

En mettant en œuvre ces mesures, Sandoz vise à encourager l’utilisation des biosimilaires et à contribuer à la durabilité des systèmes de santé locaux.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Sandoz: Sandoz est une filiale de Novartis spécialisée dans les médicaments génériques et biosimilaires. Ils ont récemment annoncé le lancement d’une stratégie mondiale ambitieuse visant à améliorer l’accès des patients aux médicaments biosimilaires.
  • Novartis: Novartis est la société mère de Sandoz, spécialisée dans le développement de médicaments innovants.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *