Rumeurs et informations confidentielles.

0
(0)
En avril 2001, le groupe Financière Opale a été acquis par Dexia, une opération qui comprenait trois entités, dont la plus importante a été rebaptisée Dexia Securities France. Cette entité offrait des services d’intermédiation d’actions et de produits dérivés actions à une clientèle institutionnelle composée de gérants de portefeuille et de professionnels des marchés financiers dans les établissements bancaires. L’objectif de cette acquisition était de développer les activités de gestion financière au sein du groupe en renforçant les synergies avec Dexia Banque Privée, Dexia Asset Management France, Kempen & Co aux Pays-Bas et Artesia BC en Belgique.

En juillet 2001, Kempen & Co a rejoint le groupe Dexia. En décembre 2001, Kempen & Co a fusionné avec la Banque Labouchere, acquise en 2000, pour former Dexia Bank Nederland. En avril 2004, Dexia a annoncé des négociations pour céder sa participation dans Kempen & Co à un groupe d’investisseurs et à la direction de Kempen & Co, cette entreprise n’étant plus considérée comme stratégique pour Dexia. Toutes les actions de Dexia dans Kempen & Co ont été vendues le 15 novembre 2004.

Selon Les Echos, Dexia envisage de vendre Dexia Securities France. Des noms tels que Global Equities, Viel & Cie et Cantor Fitzgerald sont évoqués comme des candidats potentiels à l’acquisition. Cependant, Dexia a nié avoir l’intention de vendre cette entité déficitaire.

Cette possible vente de Dexia Securities France pourrait avoir un impact important sur le secteur financier et sur les activités de Dexia dans le domaine de la gestion d’actifs. Il sera intéressant de suivre l’évolution de cette situation et de voir comment Dexia envisage de se positionner dans le paysage financier actuel.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quand Dexia a acquis le groupe Financière Opale ?

Dexia a acquis le groupe Financière Opale en 2007.

Quelles sont les entités incluses dans le groupe Financière Opale ?

Le groupe Financière Opale inclut plusieurs entités, telles que des sociétés de gestion d’actifs, des sociétés de conseil en investissement, des sociétés de courtage en ligne, des sociétés de gestion de patrimoine, des sociétés de financement participatif, etc. Ces entités opèrent dans le secteur financier et proposent différents services liés à la gestion de patrimoine et aux investissements.

Quel type de services fournit Dexia Securities France ?

Dexia Securities France fournit des services de courtage en ligne, de gestion de patrimoine, de conseil en investissement, de trading et d’exécution d’ordres sur les marchés financiers. Ils proposent également des services de recherche et d’analyse financière pour aider leurs clients à prendre des décisions d’investissement éclairées.

Quel est l’objectif de l’acquisition de la Financière Opale par Dexia ?

L’objectif de l’acquisition de la Financière Opale par Dexia est d’élargir son portefeuille de produits et services, de renforcer sa présence sur le marché et de consolider sa position concurrentielle. Cette acquisition peut également permettre à Dexia d’accéder à de nouveaux clients, de diversifier ses activités et de réaliser des synergies opérationnelles et financières.

Quand Kempen & Co est entrée dans le groupe Dexia ?

Kempen & Co est entrée dans le groupe Dexia en 2001, lorsque Dexia a acquis la banque d’investissement néerlandaise Kempen & Co.

Quelle entreprise a fusionné avec Kempen & Co pour former Dexia Bank Nederland ?

Banque Labouchere

Quand Dexia a annoncé des négociations pour céder sa participation dans Kempen & Co ?

Dexia a annoncé des négociations pour céder sa participation dans Kempen & Co en septembre 2014.

Quelles entreprises sont citées comme des candidats potentiels à l’acquisition de Dexia Securities France ?

Plusieurs entreprises sont citées comme des candidats potentiels à l’acquisition de Dexia Securities France, notamment BNP Paribas, Société Générale, Natixis, Crédit Agricole, Oddo BHF, ou encore des acteurs étrangers tels que Deutsche Bank ou UBS.

Dexia a-t-elle l’intention de vendre Dexia Securities France ?

Il n’y a pas d’informations récentes sur les intentions de Dexia de vendre Dexia Securities France. Il est possible que la situation ait évolué depuis la dernière mise à jour disponible. Il est recommandé de consulter les actualités financières et les communiqués de presse de Dexia pour obtenir les informations les plus récentes sur ce sujet.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Financière Opale: Groupe acquis par Dexia en avril 2001, comprenant trois entités dont la plus importante a été rebaptisée Dexia Securities France. Offrait des services d’intermédiation d’actions et de produits dérivés actions à une clientèle institutionnelle.
  • Dexia: Groupe financier ayant acquis Financière Opale en avril 2001, Kempen & Co en juillet 2001, et fusionné avec Banque Labouchere pour former Dexia Bank Nederland en décembre 2001. Annoncé des négociations pour céder sa participation dans Kempen & Co en avril 2004.
  • Kempen & Co: Rejoint le groupe Dexia en juillet 2001, fusionné avec Banque Labouchere pour former Dexia Bank Nederland en décembre 2001. Les actions de Dexia dans Kempen & Co ont été vendues en novembre 2004.
  • Global Equities: Candidat potentiel à l’acquisition de Dexia Securities France selon Les Echos.
  • Viel & Cie: Candidat potentiel à l’acquisition de Dexia Securities France selon Les Echos.
  • Cantor Fitzgerald: Candidat potentiel à l’acquisition de Dexia Securities France selon Les Echos.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *