Safran et MTU Aero Engines forment une coentreprise.

0
(0)
Safran Helicopter Engines et MTU Aero Engines ont récemment annoncé la signature d’un mémorandum d’accord qui pose les bases d’une coentreprise à 50/50. Cette collaboration vise à développer un nouveau moteur pour le projet ENGRT (European Next Generation Rotorcraft Technologies) qui équipera un futur hélicoptère militaire destiné aux forces armées européennes.

Les deux partenaires ont souligné l’importance de ce nouveau moteur 100% européen, doté d’une conception avancée et offrant des coûts d’exploitation et de maintenance abordables. Ce moteur sera crucial pour alimenter l’hélicoptère militaire qui devrait entrer en service d’ici 2040. Selon le groupe, il s’agit d’une nécessité pour répondre aux besoins des forces armées européennes et garantir leur indépendance en matière de défense.

La conception de ce nouveau moteur sera parfaitement adaptable aux futures exigences en matière d’hélicoptères, tout en intégrant des technologies de pointe telles que la propulsion hybride-électrique. Cette approche innovante permettra d’optimiser les performances de l’hélicoptère tout en réduisant son empreinte environnementale.

Cédric Goubet, président de Safran Helicopter Engines, a souligné l’importance de ce projet en le qualifiant de l’un des programmes de collaboration les plus importants de l’histoire de la défense européenne. Cette initiative témoigne de l’engagement des deux entreprises à travailler ensemble pour développer des solutions technologiques de pointe qui répondent aux besoins des forces armées européennes.

En résumé, la signature de ce mémorandum d’accord entre Safran Helicopter Engines et MTU Aero Engines marque le début d’une collaboration stratégique visant à développer un moteur révolutionnaire pour l’hélicoptère militaire du futur. Ce projet s’inscrit dans une démarche d’innovation et de coopération européenne visant à renforcer l’indépendance et la compétitivité de l’industrie aéronautique européenne dans le domaine de la défense.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quels sont les partenaires impliqués dans le projet ENGRT (European Next Generation Rotorcraft Technologies) ?

Les partenaires impliqués dans le projet ENGRT (European Next Generation Rotorcraft Technologies) sont Airbus Helicopters, Leonardo Helicopters, Safran Helicopter Engines, Thales, DLR (German Aerospace Center), ONERA (French Aerospace Lab), Tecnalia, TU Delft, Politecnico di Milano, RWTH Aachen University, University of Liverpool, and University of Nottingham.

Quel est l’objectif de la coentreprise entre Safran Helicopter Engines et MTU Aero Engines ?

L’objectif de la coentreprise entre Safran Helicopter Engines et MTU Aero Engines est de développer, produire et soutenir des moteurs d’hélicoptères de nouvelle génération pour répondre aux besoins du marché de l’aviation. Cette collaboration permet aux deux entreprises de combiner leurs expertises et leurs ressources pour proposer des solutions innovantes et performantes aux clients du secteur de l’aviation.

Quelles sont les caractéristiques du nouveau moteur développé pour le projet ENGRT ?

Le nouveau moteur développé pour le projet ENGRT présente les caractéristiques suivantes :

1. Haute efficacité : Le moteur est conçu pour offrir une efficacité optimale, ce qui se traduit par une consommation de carburant réduite et des performances améliorées.

2. Faibles émissions : Le moteur est équipé de technologies avancées de réduction des émissions, ce qui permet de limiter l’impact environnemental tout en respectant les normes en vigueur.

3. Fiabilité et durabilité : Le moteur est conçu pour être fiable et durable, avec des composants de haute qualité qui garantissent une longue durée de vie et des performances constantes.

4. Polyvalence : Le moteur est conçu pour s’adapter à une variété d’applications, ce qui le rend adapté à une large gamme de véhicules et d’équipements.

5. Facilité d’entretien : Le moteur est conçu pour être facile à entretenir, avec un accès facile aux composants clés et des procédures d’entretien simplifiées.

En résumé, le nouveau moteur développé pour le projet ENGRT se distingue par son efficacité, ses faibles émissions, sa fiabilité, sa polyvalence et sa facilité d’entretien.

Quelles sont les technologies de pointe intégrées dans la conception du moteur ?

1. Injection directe : Cette technologie permet d’injecter le carburant directement dans la chambre de combustion, ce qui améliore l’efficacité énergétique et réduit les émissions polluantes.

2. Turbocompresseur : Le turbocompresseur permet d’augmenter la puissance du moteur en comprimant l’air admis dans les cylindres, ce qui améliore les performances du véhicule.

3. Distribution variable : La distribution variable permet de réguler le moment d’ouverture et de fermeture des soupapes, ce qui optimise la combustion du carburant et améliore l’efficacité du moteur.

4. Système de désactivation des cylindres : Ce système permet de désactiver certains cylindres du moteur lorsque la puissance n’est pas nécessaire, ce qui réduit la consommation de carburant.

5. Gestion électronique : La gestion électronique du moteur permet de contrôler et d’optimiser en temps réel différents paramètres du moteur, tels que l’injection de carburant, l’allumage et la gestion des émissions.

6. Matériaux légers : Les moteurs modernes intègrent de plus en plus de matériaux légers, tels que l’aluminium et le magnésium, pour réduire le poids du moteur et améliorer son rendement énergétique.

7. Système start-stop : Ce système permet d’arrêter automatiquement le moteur lorsque le véhicule est à l’arrêt, ce qui réduit la consommation de carburant et les émissions de CO2.

Quand est prévu l’entrée en service de l’hélicoptère militaire alimenté par ce nouveau moteur ?

L’entrée en service de l’hélicoptère militaire alimenté par ce nouveau moteur est prévue pour l’année prochaine.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Safran Helicopter Engines: Safran Helicopter Engines est une entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication de moteurs d’hélicoptères. Elle participe à des projets de collaboration pour le développement de nouvelles technologies aéronautiques.
  • MTU Aero Engines: MTU Aero Engines est une entreprise spécialisée dans la fabrication de moteurs d’avion. Elle collabore avec d’autres acteurs de l’industrie aéronautique pour développer des moteurs innovants pour les avions et les hélicoptères.
  • Cédric Goubet: Cédric Goubet est le président de Safran Helicopter Engines. Il est impliqué dans des projets de collaboration visant à développer des solutions technologiques avancées pour les forces armées européennes.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *