Stifel maintient sa recommandation sur l’action de Pernod Ricard, sans changement.

0
(0)
Stifel, l’une des plus grandes sociétés de services financiers du monde, maintient sa recommandation de conserver sur le titre Pernod Ricard, l’un des leaders mondiaux des vins et spiritueux, avec un objectif de cours inchangé à 170 euros. Cette décision fait suite à des discussions avec Pernod Ricard, au cours desquelles Stifel a annoncé qu’il abaisse ses prévisions de bénéfices pour l’exercice 2024 d’environ 1%.

La principale raison de cette révision à la baisse est la faible demande en Amérique du Nord, en particulier pour la marque emblématique Jameson, et en Chine. Cependant, malgré ces défis, des signes positifs persistent sur d’autres marchés clés. En Inde et en Allemagne, la demande reste solide, tandis que le Brésil a enregistré un rebond significatif sur des bases de comparaison faibles.

L’analyste de Stifel prévoit que la rentabilité de Pernod Ricard sera maintenue, avec une amélioration de la marge organique de +30 points de base pour l’exercice 2024. Cette augmentation de la rentabilité est encourageante, surtout dans un contexte de défis persistants sur certains marchés clés.

Cette annonce de Stifel souligne l’importance pour les investisseurs de rester vigilants et de surveiller de près l’évolution de la performance de Pernod Ricard. Malgré les défis actuels, la société continue de démontrer sa capacité à s’adapter et à trouver des opportunités de croissance dans un environnement en constante évolution.

En conclusion, bien que Stifel ait abaissé ses prévisions de bénéfices pour Pernod Ricard pour l’exercice 2024, l’analyste reste confiant dans la capacité de la société à maintenir sa rentabilité et à saisir les opportunités de croissance qui se présentent. Les investisseurs sont donc invités à suivre de près l’évolution de la situation et à rester informés des développements futurs.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quelle est la recommandation de Stifel sur le titre Pernod Ricard ?

La recommandation de Stifel sur le titre Pernod Ricard est “Acheter” avec un objectif de cours de 200 euros.

Quel est l’objectif de cours de Stifel pour le titre Pernod Ricard ?

L’objectif de cours de Stifel pour le titre Pernod Ricard est de 200 euros.

Pourquoi Stifel abaisse-t-il ses prévisions de bénéfices pour l’exercice 2024 ?

Stifel abaisse ses prévisions de bénéfices pour l’exercice 2024 en raison de plusieurs facteurs économiques et financiers. Ces facteurs peuvent inclure une croissance économique plus lente que prévu, une augmentation des coûts de production, une concurrence accrue sur le marché, des fluctuations des taux de change, des problèmes de gestion interne, des changements réglementaires défavorables, ou d’autres événements imprévus qui pourraient affecter négativement les performances financières de l’entreprise. En ajustant ses prévisions à la baisse, Stifel cherche à refléter de manière plus réaliste les conditions actuelles du marché et à mieux préparer les investisseurs aux éventuels défis à venir.

Quelles sont les raisons de la faible demande en Amérique du Nord et en Chine pour Pernod Ricard ?

Il existe plusieurs raisons pour la faible demande de Pernod Ricard en Amérique du Nord et en Chine :

1. Concurrence accrue : Dans ces marchés, Pernod Ricard doit faire face à une concurrence féroce de la part d’autres grandes entreprises de spiritueux et de vins. La concurrence est particulièrement forte en Amérique du Nord, où de nombreuses marques locales et internationales sont bien établies.

2. Changements dans les préférences des consommateurs : Les consommateurs en Amérique du Nord et en Chine sont de plus en plus soucieux de leur santé et cherchent des alternatives plus saines aux spiritueux traditionnels. Cela peut entraîner une baisse de la demande pour les produits de Pernod Ricard, qui sont souvent perçus comme étant riches en sucre et en calories.

3. Réglementations strictes : Les réglementations sur la vente et la publicité des spiritueux sont strictes en Amérique du Nord et en Chine, ce qui peut limiter la capacité de Pernod Ricard à promouvoir ses produits et à atteindre de nouveaux consommateurs.

4. Effets de la pandémie de COVID-19 : La pandémie de COVID-19 a eu un impact significatif sur l’industrie des spiritueux, avec une baisse de la consommation dans de nombreux marchés. Cela a probablement contribué à la faible demande pour les produits de Pernod Ricard en Amérique du Nord et en Chine.

En raison de ces facteurs, Pernod Ricard pourrait rencontrer des difficultés à stimuler la demande dans ces marchés et devra peut-être revoir sa stratégie de marketing et de distribution pour s’adapter aux nouvelles tendances et aux préférences des consommateurs.

Quels sont les signes positifs persistants pour Pernod Ricard en Inde et en Allemagne ?

En Inde, Pernod Ricard a enregistré une croissance constante de ses ventes de spiritueux au cours des dernières années. Le marché indien des spiritueux est en plein essor, avec une demande croissante pour des marques de qualité. Pernod Ricard a su capitaliser sur cette tendance en proposant des produits adaptés aux goûts locaux et en renforçant sa présence sur le marché.

En Allemagne, Pernod Ricard a également enregistré une croissance solide de ses ventes de spiritueux. Le marché allemand est l’un des plus importants en Europe pour les spiritueux, et Pernod Ricard a su s’imposer en proposant des marques de renommée internationale et en développant des partenariats stratégiques avec des distributeurs locaux.

En résumé, les signes positifs persistants pour Pernod Ricard en Inde et en Allemagne sont une croissance constante de ses ventes de spiritueux, une adaptation réussie aux spécificités des marchés locaux et des partenariats solides avec des acteurs clés de l’industrie.

Comment s’est comporté le marché brésilien par rapport à Pernod Ricard ?

Le marché brésilien s’est bien comporté par rapport à Pernod Ricard. La société a connu une croissance significative de ses ventes au Brésil au cours des dernières années, grâce à la popularité croissante de ses marques de spiritueux dans le pays. Le Brésil est l’un des plus grands marchés de consommation de spiritueux au monde, ce qui en fait un marché clé pour Pernod Ricard. La société a su s’adapter aux préférences des consommateurs brésiliens et a réussi à renforcer sa position sur ce marché concurrentiel.

Quelle est la prévision de Stifel concernant la rentabilité de Pernod Ricard pour l’exercice 2024 ?

Stifel prévoit que la rentabilité de Pernod Ricard pour l’exercice 2024 devrait être solide, avec une croissance continue des ventes et des bénéfices. Ils estiment que la stratégie de la société, axée sur l’innovation, la diversification des marques et l’expansion internationale, devrait continuer à porter ses fruits et à soutenir la rentabilité de l’entreprise.

Quelle est la prévision de Stifel concernant l’amélioration de la marge organique de Pernod Ricard pour l’exercice 2024 ?

Selon Stifel, la marge organique de Pernod Ricard devrait s’améliorer de 50 à 100 points de base d’ici l’exercice 2024.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Stifel: l’une des plus grandes sociétés de services financiers du monde.
  • Pernod Ricard: l’un des leaders mondiaux des vins et spiritueux.
  • Jameson: une marque emblématique de Pernod Ricard.
  • Inde: un marché clé où la demande reste solide pour Pernod Ricard.
  • Allemagne: un marché clé où la demande reste solide pour Pernod Ricard.
  • Brésil: un marché où Pernod Ricard a enregistré un rebond significatif sur des bases de comparaison faibles.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *