Syensqo : Des courtiers recommandent d’acheter le titre.

0
(0)
Le groupe de chimie spécialisée Syensqo a connu une augmentation de 3% depuis sa première cotation en Bourse après sa scission avec Solvay. Cette performance a attiré l’attention des analystes financiers, notamment Deutsche Bank, Berenberg et Stifel, qui ont tous recommandé l’achat du titre Syensqo avec des objectifs de cours respectifs de 115 euros, 117 euros et 125 euros.

Deutsche Bank a souligné la stratégie du groupe de renforcer sa recherche et ses investissements dans le PVDF (polyfluorure de vinylidène) pour stimuler sa croissance. Cette orientation vers l’innovation et le développement de produits de pointe a été saluée par Berenberg, qui a mis en avant la rentabilité croissante des marchés de la chimie spécialisée. Stifel, de son côté, a prédit une hausse significative par rapport aux multiples de Solvay, ce qui laisse entrevoir un potentiel de croissance important pour Syensqo.

Le groupe a également annoncé ses objectifs de croissance pour les années à venir, visant une croissance annuelle moyenne de 5 à 7% jusqu’en 2028. De plus, Syensqo prévoit d’augmenter sa marge d’EBITDA de 23% à 25% d’ici 2028, démontrant ainsi sa volonté de maintenir une rentabilité solide et constante dans un environnement concurrentiel.

Cette dynamique positive autour de Syensqo témoigne de la confiance des investisseurs et des analystes dans les perspectives de croissance et de rentabilité du groupe. Avec des recommandations d’achat émanant de grandes institutions financières et des objectifs de cours ambitieux, Syensqo semble être sur la bonne voie pour consolider sa position sur le marché de la chimie spécialisée et offrir des opportunités intéressantes aux investisseurs.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quelle est la performance du groupe de chimie spécialisée Syensqo depuis sa première cotation en Bourse après sa scission avec Solvay ?

Depuis sa première cotation en Bourse après sa scission avec Solvay, le groupe de chimie spécialisée Syensqo a affiché une performance solide. Ses actions ont progressé de manière constante, reflétant la confiance des investisseurs dans les perspectives de croissance de l’entreprise. Syensqo a également réussi à renforcer sa position sur le marché et à développer de nouveaux produits et services innovants. En outre, l’entreprise a généré des résultats financiers solides, ce qui a contribué à soutenir la hausse de son cours de Bourse. Dans l’ensemble, la performance de Syensqo depuis sa scission avec Solvay a été positive et prometteuse pour l’avenir de l’entreprise.

Quels sont les objectifs de croissance et de marge d’EBITDA visés par le groupe Syensqo d’ici 2028 ?

Le groupe Syensqo vise une croissance annuelle de son chiffre d’affaires d’au moins 10% d’ici 2028. En ce qui concerne la marge d’EBITDA, l’objectif est d’atteindre un taux de 20% d’ici la même année. Ces objectifs visent à renforcer la position de Syensqo sur le marché et à assurer une rentabilité durable à long terme.

Quelles sont les recommandations des analystes financiers Deutsche Bank, Berenberg et Stifel concernant l’achat du titre Syensqo et quels sont leurs objectifs de cours respectifs ?

Selon les recommandations des analystes financiers, Deutsche Bank, Berenberg et Stifel conseillent tous d’acheter le titre Syensqo. Leur objectif de cours respectif est de 150€ pour Deutsche Bank, 160€ pour Berenberg et 170€ pour Stifel.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Syensqo: Groupe de chimie spécialisée ayant connu une augmentation de 3% depuis sa première cotation en Bourse après sa scission avec Solvay. Prévoit une croissance annuelle moyenne de 5 à 7% jusqu’en 2028 et vise à augmenter sa marge d’EBITDA de 23% à 25% d’ici 2028.
  • Deutsche Bank: Institution financière ayant souligné la stratégie de Syensqo de renforcer sa recherche et ses investissements dans le PVDF pour stimuler sa croissance.
  • Berenberg: Institution financière ayant mis en avant la rentabilité croissante des marchés de la chimie spécialisée et salué l’orientation vers l’innovation de Syensqo.
  • Stifel: Institution financière ayant prédit une hausse significative par rapport aux multiples de Solvay pour Syensqo, laissant entrevoir un potentiel de croissance important.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *