Thales cède ses pièces optiques à Candover.

0
(0)
Thales, le géant français de la technologie, a récemment annoncé avoir conclu un accord avec le groupe britannique de private equity Candover pour la vente de ses activités de composants optiques. Cette transaction, qui s’élève à 220 millions d’euros en numéraire, concerne les activités de Thales au Royaume-Uni, aux États-Unis, à Singapour, en Allemagne et en Hongrie.

Ces activités, regroupées sous le nom de High Tech Optics (HTO), comprennent la fabrication de systèmes de vision nocturne, de composants optiques, de modules optiques et de films et substrats. Avec cette vente, Thales se recentre sur ses activités stratégiques dans les secteurs de la défense et de la sécurité, tout en prévoyant d’utiliser les fonds issus de la vente de HTO pour sa croissance interne et externe.

La filiale HTO emploie environ 1400 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires de 127 millions d’euros l’année dernière. Cette vente marque une nouvelle étape dans la stratégie de Thales, qui cherche à se concentrer sur ses activités clés et à renforcer sa position sur le marché de la défense et de la sécurité.

La finalisation de la vente est soumise à l’approbation des autorités de régulation, mais une fois approuvée, elle devrait permettre à Thales de se concentrer sur ses objectifs de croissance et d’innovation dans ses domaines d’expertise. Cette opération témoigne de la volonté de Thales de se positionner de manière stratégique sur le marché mondial de la technologie et de renforcer sa position en tant que leader dans le domaine de la défense et de la sécurité.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quelles sont les activités de Thales vendues à Candover ?

Les activités de Thales vendues à Candover comprennent principalement des activités liées à la sécurité numérique, à la cybersécurité et à la gestion des identités et des accès. Ces activités font partie de la division Thales e-Security, qui propose des solutions de sécurité informatique pour protéger les données sensibles et les communications des entreprises et des organisations. Candover a acquis ces activités dans le cadre d’une opération de cession d’actifs de Thales visant à recentrer ses activités sur ses domaines d’expertise stratégiques.

Pour quel montant Thales a-t-il vendu ses activités de composants optiques à Candover ?

Thales a vendu ses activités de composants optiques à Candover pour un montant de 170 millions d’euros.

Quels sont les pays concernés par la vente des activités de Thales à Candover ?

Les pays concernés par la vente des activités de Thales à Candover sont principalement la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie et les Pays-Bas.

Combien de personnes sont employées par la filiale HTO de Thales ?

La filiale HTO de Thales emploie environ 1 000 personnes.

Quel est le chiffre d’affaires réalisé par la filiale HTO de Thales l’année dernière ?

Le chiffre d’affaires réalisé par la filiale HTO de Thales l’année dernière n’est pas disponible publiquement. Il faudrait consulter les rapports financiers de Thales pour obtenir cette information précise.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Thales: Le géant français de la technologie, Thales se recentre sur ses activités stratégiques dans les secteurs de la défense et de la sécurité.
  • Candover: Groupe britannique de private equity avec lequel Thales a conclu un accord pour la vente de ses activités de composants optiques.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *