Veolia remporte un contrat pour la construction d’une usine de dessalement à Dubaï.

0
(0)
Veolia, leader mondial de la gestion de l’eau, a remporté un contrat de 320 millions de dollars pour concevoir et fournir une technologie clé pour l’usine de dessalement d’eau de mer de Hassyan à Dubaï, aux Émirats arabes unis. Cette usine, basée sur la technologie d’osmose inverse, sera la deuxième plus grande au monde avec une capacité de 818 000 mètres cubes par jour, fournissant de l’eau potable à deux millions de personnes.

La construction de cette usine de dessalement d’eau de mer représente un projet d’envergure qui permettra de répondre aux besoins croissants en eau potable dans la région. En effet, Dubaï est confrontée à une pénurie d’eau due à sa forte croissance démographique et à des conditions climatiques arides. La mise en place de cette usine de dessalement permettra de garantir un approvisionnement en eau potable sûr et fiable pour les habitants de la ville.

Ce qui rend cette usine encore plus remarquable, c’est qu’elle sera la plus grande usine de dessalement alimentée par l’énergie solaire. En effet, grâce à l’utilisation de panneaux solaires, l’usine sera en mesure de réduire sa consommation d’énergie et ses émissions de gaz à effet de serre, contribuant ainsi à la lutte contre le changement climatique. De plus, cette usine sera la plus économe en énergie, ce qui en fait un projet novateur et respectueux de l’environnement.

L’usine de dessalement d’eau de mer de Hassyan devrait entrer en service en 2026 et atteindre sa pleine capacité en 2027. Une fois opérationnelle, elle permettra de fournir de l’eau potable à deux millions de personnes, contribuant ainsi à améliorer la qualité de vie des habitants de Dubaï. Ce projet s’inscrit dans la volonté de la ville de développer des infrastructures durables et innovantes pour répondre aux défis liés à la gestion de l’eau dans un contexte de changement climatique.

Veolia se positionne donc comme un acteur clé dans le domaine du dessalement de l’eau de mer, en proposant des solutions technologiques avancées et respectueuses de l’environnement. Ce contrat de 320 millions de dollars témoigne de la confiance des autorités de Dubaï envers Veolia pour la réalisation de ce projet d’envergure, qui contribuera à assurer un approvisionnement en eau potable sûr et durable pour les habitants de la ville.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quel est le montant du contrat remporté par Veolia pour concevoir et fournir la technologie pour l’usine de dessalement d’eau de mer de Hassyan à Dubaï ?

Le montant du contrat remporté par Veolia pour concevoir et fournir la technologie pour l’usine de dessalement d’eau de mer de Hassyan à Dubaï s’élève à 281 millions d’euros.

Quelle est la capacité de l’usine de dessalement d’eau de mer de Hassyan à Dubaï ?

L’usine de dessalement d’eau de mer de Hassyan à Dubaï a une capacité de production de 120 millions de gallons d’eau potable par jour.

Combien de personnes cette usine de dessalement pourra-t-elle fournir en eau potable ?

L’usine de dessalement pourra fournir de l’eau potable à environ 100 000 personnes.

Quelle est la particularité de cette usine de dessalement en termes d’énergie ?

La particularité de cette usine de dessalement est qu’elle utilise une technologie de récupération d’énergie osmotique pour produire de l’électricité. Cette technologie exploite la différence de salinité entre l’eau de mer et l’eau douce pour générer de l’énergie. Cela permet à l’usine de produire de l’eau potable tout en réduisant sa consommation d’énergie et en limitant son impact environnemental.

Quand entrera en service l’usine de dessalement d’eau de mer de Hassyan à Dubaï ?

L’usine de dessalement d’eau de mer de Hassyan à Dubaï devrait entrer en service en 2023.

Quand atteindra-t-elle sa pleine capacité ?

Il est difficile de prédire exactement quand elle atteindra sa pleine capacité, car cela dépend de nombreux facteurs tels que son environnement, ses ressources disponibles, son niveau de développement actuel, etc. Cependant, avec un bon suivi et un soutien approprié, elle devrait pouvoir atteindre sa pleine capacité dans un avenir proche.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Veolia: Leader mondial de la gestion de l’eau.
  • Dubaï: Ville confrontée à une pénurie d’eau due à sa forte croissance démographique et à des conditions climatiques arides.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *