Vinci remporte un contrat de 300 millions d’euros attribué par INELFE.

0
(0)
Le géant français du BTP, Vinci, a récemment remporté un contrat majeur dans le secteur de l’énergie. En effet, le consortium formé par Vinci Energies, Vinci Construction et Hitachi Energy a décroché un contrat pour la conception et la construction de deux stations de conversion d’électricité terrestres.

Ce contrat a été attribué par INELFE (Interconnexion Électrique France-Espagne), une coentreprise entre les opérateurs de réseaux de transmission d’électricité espagnol (Red Eléctrica) et français (RTE). INELFE est chargé de la construction et de la mise en service de toutes les connexions transfrontalières entre la France et l’Espagne.

Les deux stations de conversion d’électricité seront implantées respectivement en France et en Espagne. Elles auront pour mission de transformer le courant alternatif des réseaux électriques en courant continu, facilitant ainsi l’échange d’énergie entre les deux pays. La capacité cumulée de ces stations s’élèvera à 2 GW, ce qui permettra d’optimiser les flux d’électricité entre la France et l’Espagne.

Vinci se voit confier la responsabilité de concevoir et construire les travaux de génie civil et électrique des stations. Le coût total de ce projet est estimé à environ 300 millions d’euros, une somme conséquente qui témoigne de l’ampleur et de l’importance de cette collaboration entre les différents acteurs impliqués.

Ce contrat vient renforcer la position de Vinci dans le secteur de l’énergie et confirme sa capacité à mener à bien des projets d’envergure. La construction de ces stations de conversion d’électricité représente un pas de plus vers l’intégration des réseaux électriques européens et la promotion des énergies renouvelables à l’échelle internationale. Une avancée majeure qui contribuera à renforcer la sécurité énergétique et la durabilité des systèmes électriques de la France et de l’Espagne.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quel consortium a remporté le contrat pour concevoir et construire les stations de conversion d’électricité terrestres ?

Le consortium composé de Vinci Construction et Siemens a remporté le contrat pour concevoir et construire les stations de conversion d’électricité terrestres.

Quelle est l’entreprise leader du consortium qui a remporté le contrat ?

L’entreprise leader du consortium qui a remporté le contrat n’a pas été spécifiée dans la question. Il faudrait fournir des informations supplémentaires pour pouvoir répondre de manière précise.

Qui a attribué le contrat pour la construction des stations de conversion d’électricité terrestres ?

Le contrat pour la construction des stations de conversion d’électricité terrestres a été attribué à l’entreprise de construction et d’ingénierie chargée du projet. Il n’y a pas d’information spécifique sur quelle entreprise a remporté le contrat dans cette question.

Quelle est la capacité cumulée des stations de conversion d’électricité terrestres ?

La capacité cumulée des stations de conversion d’électricité terrestres dépend de nombreux facteurs tels que la taille des stations individuelles, le nombre de stations en service et le type de technologie utilisée. Il est difficile de donner une estimation précise de la capacité cumulée sans informations spécifiques sur les installations en question.

Quel sera le coût approximatif de conception et de construction des stations de conversion d’électricité terrestres ?

Le coût approximatif de conception et de construction des stations de conversion d’électricité terrestres peut varier en fonction de divers facteurs tels que la capacité de conversion, la technologie utilisée, la localisation, les matériaux de construction, etc.

En général, le coût de construction d’une station de conversion d’électricité terrestre peut varier entre quelques millions à plusieurs dizaines de millions de dollars, voire plus en fonction de la taille et de la complexité du projet.

Il est recommandé de consulter des experts en génie électrique et en construction pour obtenir une estimation précise du coût de conception et de construction d’une station de conversion d’électricité terrestre.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Vinci: Le géant français du BTP, Vinci, est un groupe de construction et de concessions qui intervient dans de nombreux secteurs, dont l’énergie.
  • Vinci Energies: Filiale du groupe Vinci spécialisée dans les services liés à l’énergie et aux technologies de l’information.
  • Vinci Construction: Branche de Vinci spécialisée dans la construction d’infrastructures et de bâtiments.
  • Hitachi Energy: Entreprise spécialisée dans les solutions énergétiques et les technologies de l’électricité.
  • INELFE (Interconnexion Électrique France-Espagne): Coentreprise entre les opérateurs de réseaux de transmission d’électricité espagnol (Red Eléctrica) et français (RTE) chargée de la construction des connexions transfrontalières entre la France et l’Espagne.
  • Red Eléctrica: Opérateur de réseau de transmission d’électricité espagnol.
  • RTE: Opérateur de réseau de transmission d’électricité français.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *