Vivendi: Canal+ requiert une offre obligatoire pour MultiChoice.

0
(0)
Vivendi, le géant français des médias et du divertissement, a récemment annoncé que sa filiale Canal+ avait déposé une offre d’achat obligatoire pour les actions de la société sud-africaine MultiChoice qu’elle ne possède pas encore, au prix de 125 rands par action, payable en espèces. Cette annonce a suscité un grand intérêt dans le monde des affaires et de la finance.

Le groupe de médias et de divertissement se montre confiant quant à la réussite de cette offre, car le prix proposé dépasse largement le minimum réglementaire d’environ 105 rands. Canal+ souligne que les actionnaires de MultiChoice bénéficieront d’une prime de 66,66% par rapport au prix de clôture de 75 rands le 1er février, avant l’annonce de son offre indicative non contraignante. À ce moment-là, le groupe français avait annoncé son intention d’enchérir 105 rands pour chaque action ordinaire de MultiChoice.

Canal+ a clairement exprimé son ambition de construire un leader mondial du divertissement, avec l’Afrique au cœur de ses priorités. La société, qui compte 8,1 millions d’abonnés en Afrique, était déjà le plus grand actionnaire de MultiChoice, un groupe de télévision payante présent en Afrique anglophone et lusophone. Cette acquisition permettra à Canal+ de renforcer sa position sur le marché africain et de proposer une offre diversifiée à ses abonnés.

L’offre d’achat de Canal+ pour MultiChoice sera entièrement financée par ses propres fonds, démontrant ainsi la solidité financière du groupe français. De plus, Canal+ s’est engagé à garantir que les investisseurs sud-africains pourront bénéficier de la croissance future de l’entreprise combinée grâce à une cotation à la Bourse de Johannesburg. Cette initiative vise à assurer une transparence et une accessibilité aux investisseurs locaux, tout en renforçant les liens économiques entre la France et l’Afrique du Sud.

En conclusion, l’offre d’achat de Canal+ pour MultiChoice marque une étape importante dans la stratégie de développement international du groupe français. Cette opération témoigne de la confiance de Vivendi dans le potentiel de croissance du marché africain et de son engagement à offrir des contenus de qualité à un public diversifié. Reste à voir comment les actionnaires de MultiChoice réagiront à cette offre et quelles seront les prochaines étapes pour Canal+ dans sa conquête du marché afr


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quelle est l’offre d’achat obligatoire de Canal+ pour les actions de MultiChoice ?

Canal+ a lancé une offre publique d’achat obligatoire sur les actions de MultiChoice Group Limited en 2020. L’offre d’achat obligatoire était de 8,50 rands par action, ce qui représentait une prime de 1,5% par rapport au prix de clôture de l’action de MultiChoice à la date de l’annonce de l’offre. Cette offre visait à permettre à Canal+ d’acquérir la totalité des actions de MultiChoice et de consolider sa position sur le marché africain de la télévision payante.

Quel est le prix proposé par Canal+ pour chaque action de MultiChoice ?

Le prix proposé par Canal+ pour chaque action de MultiChoice est de 6,95 euros.

Quelle est la prime offerte aux actionnaires de MultiChoice par rapport au prix de clôture avant l’annonce de l’offre indicative ?

La prime offerte aux actionnaires de MultiChoice par rapport au prix de clôture avant l’annonce de l’offre indicative est de 27%.

Quelle est l’intention de Canal+ envers MultiChoice ?

Canal+ a l’intention de renforcer sa présence en Afrique en concluant un partenariat avec MultiChoice, le principal opérateur de télévision payante sur le continent. Ce partenariat permettra à Canal+ d’élargir sa base d’abonnés en Afrique et de proposer une offre de contenus diversifiée et attrayante pour les téléspectateurs de la région. Il s’agit également pour Canal+ de renforcer sa position concurrentielle sur le marché africain de la télévision payante face à d’autres acteurs du secteur.

Comment Canal+ compte financer son offre d’achat pour MultiChoice ?

Canal+ compte financer son offre d’achat pour MultiChoice grâce à plusieurs sources de financement. Cela pourrait inclure l’utilisation de ses propres ressources financières, le recours à des prêts bancaires ou à d’autres formes de financement externe, ainsi que la possibilité de lever des fonds auprès d’investisseurs ou de partenaires stratégiques. Il est également possible que Canal+ envisage de vendre des actifs ou de restructurer sa dette pour financer l’acquisition de MultiChoice.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Vivendi: Le géant français des médias et du divertissement.
  • Canal+: Filiale de Vivendi, leader dans le domaine du divertissement et des médias en France.
  • MultiChoice: Société sud-africaine spécialisée dans la télévision payante en Afrique anglophone et lusophone.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *