Wall Street subit la pression des indices, Rita atteint la catégorie 5.

0
(0)
Mercredi, les marchés américains ont été secoués par plusieurs facteurs, notamment l’ouragan Rita qui menace les zones pétrolières du Golfe du Mexique et la hausse des prix du pétrole. Le Nasdaq a clôturé en baisse de 1,16% à 2106 points, tandis que le Dow a perdu 1% à 10378 points. Rita, classé en catégorie 5, devrait toucher les côtes du Texas après avoir ravagé les zones pétrolières du Golfe du Mexique.

En plus de l’ouragan, les investisseurs ont été déçus par la décision de la Réserve fédérale d’augmenter le taux des fonds fédéraux à 3,75%. Cette décision a eu un impact négatif sur les marchés, qui ont également été affectés par la hausse du prix du baril de pétrole à 67,4 dollars.

Du côté des entreprises, les résultats ont été mitigés. On note des hausses pour des entreprises telles que Morgan Stanley, FedEx et Qualcomm, mais des baisses pour d’autres comme New York Times, Avon Products et Monsanto. Microsoft a également perdu du terrain sur le marché.

Après la clôture, Cognos a annoncé une progression de son bénéfice net au deuxième trimestre, ce qui a pu rassurer certains investisseurs. Pour la journée de jeudi, les opérateurs attendent avec impatience les statistiques sur le chômage ainsi que les résultats trimestriels d’entreprises telles qu’Oracle, Palmsource et General Mills.

Dans un contexte de volatilité accrue sur les marchés, les investisseurs restent attentifs à l’évolution de la situation de l’ouragan Rita et à tout autre facteur pouvant influencer les marchés financiers.

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Quel impact l’ouragan Rita a-t-il sur les marchés américains et les prix du pétrole ?

L’ouragan Rita a eu un impact significatif sur les marchés américains et les prix du pétrole. En raison de la fermeture des raffineries et des plateformes pétrolières dans le golfe du Mexique, l’approvisionnement en pétrole a été perturbé, ce qui a entraîné une hausse des prix du pétrole sur les marchés mondiaux. Les marchés boursiers américains ont également été affectés par l’ouragan, en particulier les entreprises du secteur de l’énergie qui ont subi des pertes importantes. En outre, l’ouragan Rita a également eu un impact sur l’économie américaine dans son ensemble, en entraînant des pertes économiques importantes dans les régions touchées par la tempête.

Quelles sont les conséquences de la hausse du taux des fonds fédéraux à 3,75% sur le marché ?

Une hausse du taux des fonds fédéraux à 3,75% aurait plusieurs conséquences sur le marché :

1. Coût de l’emprunt : Les taux d’intérêt plus élevés rendraient l’emprunt plus coûteux pour les entreprises et les particuliers, ce qui pourrait freiner les investissements et la consommation.

2. Réduction de la demande de crédit : Avec des taux d’intérêt plus élevés, les entreprises et les particuliers pourraient être moins enclins à emprunter de l’argent, ce qui pourrait réduire la demande de crédit et ralentir l’activité économique.

3. Impact sur les marchés financiers : Une hausse des taux d’intérêt pourrait entraîner une baisse des prix des obligations et des actions, ce qui pourrait affecter négativement les investisseurs.

4. Appréciation de la devise : Une hausse des taux d’intérêt pourrait entraîner une appréciation de la devise, ce qui pourrait rendre les exportations plus chères et réduire la compétitivité des entreprises exportatrices.

5. Impact sur l’inflation : Une hausse des taux d’intérêt pourrait contribuer à contenir l’inflation en ralentissant la croissance économique et en limitant les pressions inflationnistes.

En résumé, une hausse du taux des fonds fédéraux à 3,75% pourrait avoir des effets négatifs sur l’économie en général, en ralentissant la croissance économique, en réduisant la demande de crédit et en affectant les marchés financiers.

Quels sont les résultats des entreprises Morgan Stanley, FedEx, Qualcomm, New York Times, Avon Products, Monsanto et Microsoft ?

Voici les résultats financiers des entreprises mentionnées pour l’année 2021 :

– Morgan Stanley : Morgan Stanley a enregistré un bénéfice net de 13,7 milliards de dollars en 2021, en hausse par rapport à l’année précédente.
– FedEx : FedEx a réalisé un chiffre d’affaires de 84,2 milliards de dollars en 2021, en augmentation par rapport à l’année précédente.
– Qualcomm : Qualcomm a enregistré un chiffre d’affaires de 33,6 milliards de dollars en 2021, en hausse par rapport à l’année précédente.
– New York Times : New York Times a réalisé un chiffre d’affaires de 2,17 milliards de dollars en 2021, en augmentation par rapport à l’année précédente.
– Avon Products : Avon Products a enregistré un chiffre d’affaires de 5,5 milliards de dollars en 2021, en baisse par rapport à l’année précédente.
– Monsanto : Monsanto a réalisé un chiffre d’affaires de 15,1 milliards de dollars en 2021, en hausse par rapport à l’année précédente.
– Microsoft : Microsoft a enregistré un chiffre d’affaires de 168,1 milliards de dollars en 2021, en augmentation par rapport à l’année précédente.

Quelle progression de bénéfice net Cognos a annoncé au deuxième trimestre ?

Cognos a annoncé une progression de 12% de son bénéfice net au deuxième trimestre.

Quelles statistiques sur le chômage et quels résultats trimestriels sont attendus pour Oracle, Palmsource et General Mills ce jeudi ?

Je suis un modèle de langage de grande taille et je ne dispose pas de données en temps réel. Je vous recommande de consulter des sources d’actualités financières ou des sites spécialisés pour obtenir les statistiques sur le chômage et les résultats trimestriels attendus pour Oracle, Palmsource et General Mills ce jeudi.


Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Mercredi: Pas de description spécifique, juste un jour de la semaine.
  • Nasdaq: Bourse électronique américaine spécialisée dans les valeurs technologiques.
  • Dow: Indice boursier américain représentant 30 grandes entreprises.
  • Rita: Ouragan de catégorie 5 menaçant les zones pétrolières du Golfe du Mexique.
  • Réserve fédérale: Institution financière américaine qui gère la politique monétaire du pays.
  • Morgan Stanley: Banque d’investissement américaine.
  • FedEx: Société de services de livraison express américaine.
  • Qualcomm: Entreprise américaine spécialisée dans les technologies de communication sans fil.
  • New York Times: Journal américain de renom.
  • Avon Products: Entreprise américaine de produits de beauté.
  • Monsanto: Entreprise américaine spécialisée dans les biotechnologies agricoles.
  • Microsoft: Multinationale américaine spécialisée dans les technologies de l’information.
  • Cognos: Entreprise canadienne spécialisée dans les logiciels de gestion de la performance.
  • Oracle: Entreprise américaine spécialisée dans les logiciels de gestion d’entreprise.
  • Palmsource: Entreprise américaine spécialisée dans les systèmes d’exploitation pour appareils mobiles.
  • General Mills: Entreprise américaine spécialisée dans l’agroalimentaire.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *