WStreet éclipse les T-Bonds, les Gilts UK en difficulté

0
(0)
Les marchés obligataires, qui étaient plutôt bien orientés ce matin, semblent maintenant être influencés par la hausse des indices boursiers, indiquant un regain d’appétit pour le risque.

Avant même de réagir à la publication du CPI, il est nécessaire de s’inquiéter de la situation difficile du marché obligataire britannique, avec des Gilts qui atteignent leur plus haut niveau depuis septembre 2022. Une action imminente de la Banque d’Angleterre est à prévoir, et un échec n’est pas envisageable, car cela pourrait mettre à l’épreuve la crédibilité de Rishi Sunak, le ministre des Finances britannique.

Le rendement des bons du Trésor américain à dix ans a fluctué fortement aujourd’hui, passant d’une baisse de 9 points à 3,68% ce matin à une augmentation de 1 point ce soir. Le CPI, une des statistiques les plus attendues aux États-Unis, est conforme aux prévisions, avec une inflation qui ralentit mais reste élevée.

En Europe, les rendements des obligations allemandes et françaises ont également augmenté, tandis que les BTP italiens sont restés stables. En Allemagne, l’inflation annuelle a ralenti en mai, mais les perspectives économiques restent mitigées, en particulier pour les secteurs orientés vers l’exportation.

Les marchés attendent toujours des indications de la part de la Réserve fédérale américaine et de la Banque centrale européenne, mais pour l’instant, les chiffres publiés ne permettent pas de tirer des conclusions claires. Les investisseurs restent donc prudents et surveillent de près l’évolution des marchés obligataires dans les prochains jours.


Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

En savoir plus sur cette actualité ?

Questions les plus fréquemment posées sur cette actualité.

Le rendement des bons du Trésor américain à dix ans a-t-il fluctué aujourd’hui ?

Oui, le rendement des bons du Trésor américain à dix ans fluctue constamment en fonction de divers facteurs tels que l’économie, l’inflation, les taux d’intérêt et les événements géopolitiques. Il est donc possible que le rendement ait fluctué aujourd’hui, mais il est nécessaire de consulter les données en temps réel pour confirmer ces variations.

Quelle est la situation actuelle du marché obligataire britannique ?

La situation actuelle du marché obligataire britannique est influencée par plusieurs facteurs, notamment la politique monétaire de la Banque d’Angleterre, les taux d’intérêt, l’inflation, la croissance économique et les incertitudes liées au Brexit.

En ce moment, les rendements des obligations d’État britanniques sont historiquement bas en raison de la politique monétaire accommodante de la Banque d’Angleterre pour soutenir l’économie face aux effets de la pandémie de COVID-19. Cela a entraîné une forte demande pour les obligations d’État britanniques, ce qui a fait baisser les rendements.

Cependant, les incertitudes liées au Brexit continuent d’influencer le marché obligataire britannique. Les négociations sur les futures relations commerciales entre le Royaume-Uni et l’Union européenne ont un impact sur la confiance des investisseurs et peuvent entraîner une volatilité sur le marché obligataire.

En résumé, la situation actuelle du marché obligataire britannique est caractérisée par des rendements bas, une forte demande pour les obligations d’État et des incertitudes liées au Brexit qui peuvent influencer la performance du marché.

Quelle est la tendance des rendements des obligations allemandes et françaises ?

Les rendements des obligations allemandes et françaises ont tendance à être assez similaires en raison de leur proximité géographique et de leur statut de référence sur le marché européen. Cependant, il peut y avoir des variations en fonction de facteurs économiques et politiques spécifiques à chaque pays.

En général, les obligations allemandes (Bunds) sont considérées comme des actifs refuges en période d’incertitude économique, ce qui peut entraîner une baisse des rendements. Les obligations françaises (OAT) sont également considérées comme relativement sûres, mais peuvent être plus sensibles aux développements politiques en France.

En ce qui concerne la tendance actuelle, les rendements des obligations allemandes et françaises ont été historiquement bas en raison des politiques monétaires accommodantes de la Banque centrale européenne et de l’incertitude économique liée à la pandémie de COVID-19. Cependant, il est important de suivre de près les indicateurs économiques et les événements politiques pour anticiper les variations des rendements des obligations allemandes et françaises.

Quelle est l’inflation annuelle en Allemagne pour le mois de mai ?

En mai 2021, l’inflation annuelle en Allemagne était de 2,5 %.

Personnes citées

Personnes physiques ou morales citées dans cette actualité.

  • Marchés obligataires: Les marchés obligataires sont des marchés où s’échangent des obligations, c’est-à-dire des titres de créance émis par des entreprises ou des États pour se financer. Ils sont influencés par divers facteurs économiques et financiers.
  • Gilts: Les Gilts sont des obligations émises par le gouvernement britannique. Leur niveau élevé actuel peut indiquer une certaine instabilité sur le marché obligataire britannique.
  • Rishi Sunak: Rishi Sunak est le ministre des Finances britannique. Sa crédibilité est en jeu dans la gestion de la situation difficile du marché obligataire britannique.
  • Bons du Trésor américain: Les bons du Trésor américain sont des titres de dette émis par le gouvernement des États-Unis. Leur rendement fluctue en fonction de divers facteurs économiques.
  • CPI: Le Consumer Price Index (CPI) est un indice mesurant l’évolution des prix à la consommation aux États-Unis. Il est un indicateur clé de l’inflation dans l’économie.
  • BTP italiens: Les BTP italiens sont des obligations émises par l’État italien. Leur stabilité sur le marché obligataire est un élément à surveiller.
  • Réserve fédérale américaine: La Réserve fédérale américaine est la banque centrale des États-Unis. Ses décisions en matière de politique monétaire ont un impact sur les marchés financiers.
  • Banque centrale européenne: La Banque centrale européenne est la banque centrale de la zone euro. Ses décisions influencent également les marchés financiers en Europe.

Articles relatifs

Vous avez aimé cet article ? Continuez votre lecture !

Notez cet article de 1 à 5 étoile(s).

Note moyenne 0 sur 5. Nombre de notes enregistrées : 0 !

Aucune note pour le moment. Soyez le 1er à noter cette page :)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *